Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

#DearDemocracy Entre les séances et les sommets

Diego Wellig, vice-président de la commune de Naters, en Valais, est aussi le premier Suisse à avoir gravi les «Seven Summits», les sept montagnes les plus hautes de chaque continent.

On ne peut pas se contenter de se plaindre, dit Diego Wellig. A un moment, il faut aussi faire quelque chose. «Et c’est pour ça que je suis entré en politique». Il se tient debout sur le Belalp et contemple sa commune en contrebas: Naters, Birgisch et Mund. A l’époque, il avait été surpris de se voir élu au Parlement cantonal, à peine inscrit sur la liste du Parti chrétien-social. «L’année dernière, j’ai accédé à la présidence du Grand Conseil. Une expérience folle, unique et intense».

Aujourd’hui, en tant que vice-président de sa commune, il est en charge des infrastructures: approvisionnement en eau, sentiers de randonnée et quelques autres choses en plus. Quand il quitte son costume de politicien, c’est la montagne qu’il préfère. En plus de 30 ans, il a accumulé quelques records en alpinisme. Il a gravi les quatre faces du Cervin en moins de 24 heures, et il a grimpé l’Everest à deux reprises. «De là-haut, on peut voir la courbure de la Terre», dit-il. Des parties de ses orteils ont gelé, mais cela ne l’inquiète guère. «C’est un grand numéro d'équilibriste que je fais en tant que guide de montagne et politicien. Parce que les gens font confiance à un guide de montagne. Mais pas à un politicien».

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.