Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

#swisshistorypics - Seconde Guerre mondiale Il y a 75 ans, les Américains bombardaient une ville suisse

Durant la Seconde Guerre mondiale, les Alliés ont bombardé par erreur plusieurs cibles situées en Suisse. La bourde la plus grave s’est produite il y a 75 ans: l’armée de l’air américaine a largué près de 400 bombes incendiaires et explosives sur Schaffhouse, détruisant ainsi la ville frontière.

Le 1er avril 1944Lien externe, une escadrille de bombardiers américains décolle de Grande-Bretagne, avec l’intention d’attaquer la ville allemande de Ludwigshafen. Malgré une bonne visibilité, les pilotes se trompent de cible en raison d’une défaillance de la toute nouvelle technologie radar. Ils lâchent alors 371 bombes sur SchaffhouseLien externe qu’ils prennent pour une ville allemande. 

Bilan: entre 47 et 60 morts (selon les estimations) et des centaines de blessés. Près de 500 personnes se sont retrouvées à la rue et des milliers ont perdu leur emploi, car les usines étaient détruites. La ville s’est retrouvée réduite en cendres.

Carte de la Suisse
(swissinfo.ch)

Théorie du complot: le bombardement était-il intentionnel?

Les habitants de Schaffhouse étaient habitués au survol de leur ville par les avions alliés. Du coup, au lieu de courir se cacher dans les abris, ils sont sortis confiants dans les rues et ont tourné leurs regards vers le ciel.

Durant longtemps, la rumeur a circulé en Suisse que les Alliés avaient voulu punir la Suisse, car une entreprise schaffhousoise livrait des marchandises industrielles à l’Allemagne nazie. Mais la recherche historique est aujourd’hui unanime: il s’agissait bel et bien d’un accident. Les États-Unis ont versé une indemnisation à Schaffhouse alors que la guerre faisait encore rage.

Les habitants ont peint des croix suisses sur le toit des maisons, dans l'espoir que cela les protégerait des attaques à la bombe.

(Photopress-Archiv)

Ignorance funeste des Américains

Pour éviter ce genre de malentendus, la population a ensuite peint de grandes croix suisses sur les toits des maisons. Toutefois, les Américains n’ont pas toujours compris ces dessins, comme l’a révélé le bombardement de la petite ville suisse de Stein am Rhein: le commandant de l’escadrille a écrit plus tard dans son rapport que lors du bombardement de la ville allemande d’Ebingen (en réalité Stein am Rhein), il avait observé des carrés rouges avec des croix blanches sur les toits. «Qu’est-ce que c’est?», se demande-t-il. Comme de nombreux pilotes américains, il ignorait à quoi pouvait bien ressembler le drapeau suisse.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les Alliés ont ainsi visé la Suisse environ 70 fois par erreur. Les bombes ont notamment atteint Zurich, Bâle, Schaffhouse, Stein am Rhein et plusieurs petites localités disséminées dans différents cantons.

RTS sur bombardement Schaffhouse

Vidéo RTS sur le bombardement de Schaffhouse

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.