Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Agrochimie


Syngenta succombe aux sirènes chinoises


Par swissinfo.ch avec les agences



 Autres langues: 3  Langues: 3

La société publique chinoise ChemChina lancera une offre amicale de 43 milliards de dollars (43,7 milliards de francs) sur le groupe suisse de semences et de pesticides Syngenta. Ce sera la plus importante acquisition faite à l'étranger par une société chinoise. 

Annoncée mercredi matin par les deux sociétés, la transaction s'inscrit dans un mouvement de consolidation touchant le segment de l'agrochimie. Il s’agit d’un revers pour l'américain Monsanto, dont l'offre de 45 milliards de dollars avait été rejetée par le groupe suisse l'an passé. 

Cette offre en numéraire représente 465 dollars par action, à quoi s'ajoute un dividende spécial de cinq francs suisses par titre, soit au total l'équivalent de 480 francs suisses par action, au taux de change du 1er février.

Toujours en Suisse 

«Le dividende ordinaire proposé de 11 francs suisses sera payé en plus», précise Syngenta, ajoutant qu'une introduction en Bourse future du nouvel ensemble est envisagée. «Syngenta restera une entreprise de stature mondiale avec son siège domicilié en Suisse», poursuit le chimiste suisse dans un communiqué. 

«Les discussions entre nos deux sociétés ont été amicales et constructives, et nous sommes ravis que cette collaboration ait pu aboutir à l'accord annoncé aujourd'hui», a de son côté déclaré Ren Jianxin, le président de ChemChina. 

«Nous continuerons à travailler avec la direction et les employés de Syngenta pour maintenir la position de pointe de l'entreprise sur l'échiquier agricole mondial», a-t-il poursuivi.

Achat record pour la Chine 

Concrètement, une offre publique d'achat sera lancée au cours des prochaines semaines en Suisse et aux Etats-Unis. L'opération doit être finalisée d'ici la fin de l'année. Le nouvel actionnaire permettra la poursuite de la stratégie et de l'investissement à long terme dans l'innovation, écrit Syngenta. 

La direction actuelle de Syngenta continuera de piloter l'entreprise. Après la clôture de la  transaction, un conseil d'administration composé de six membres sera présidé par Ren Jianxin et inclura quatre membres de l'actuel conseil. 

Il s'agit de la plus grosse acquisition jamais réalisée par une entreprise chinoise, selon l'agence Bloomberg News. China National Chemical Corporation (ChemChina) a réalisé plusieurs acquisitions récemment, la dernière en date étant le fabricant de machines-outils allemand KraussMaffei.

Résultats en baisse 

Le groupe agrochimique bâlois a vu ses résultats nettement baisser l'année dernière. L'exercice boucle sur un bénéfice net de 1,34 milliard de dollars (1,37 milliard de francs), en baisse de 17% par rapport à 2014. 

Le chiffre d'affaires, en raison de la force du dollar, a baissé de 11% en termes réels à 13,4 milliards de dollars. A taux de change constants, il afficherait toutefois une légère hausse de 1%, selon le communiqué publié mercredi. 

Les ventes de la division principale protection des cultures ont reculé de 12% à 10 milliards de dollars (-1% à taux de change constants). La division semences a vu les siennes se replier de 10% à 2,83 milliards de dollars (mais +5% à taux constants), alors que celles de la division gazon et jardin ont baissé 7% à 648 millions de dollars (+3%). 

Le résultat brut d'exploitation (EBITDA) du groupe s'est pour sa part dégradé de 5% à 2,78 milliards de dollars. La marge opérationnelle EBITDA s'est toutefois légèrement améliorée, à 20,7% contre 19,3% en 2014, malgré les fluctuations massives des devises, en particulier le réal brésilien. 

Les ventes et le résultat EBITDA annoncés mercredi sont en ligne avec les estimations des analystes. Le bénéfice net est par contre en deçà des attentes. Compte tenu des résultats, Syngenta proposera à l'assemblée générale des actionnaires fixée au 26 avril un dividende de 11 francs par titre, inchangé par rapport à celui versé pour 2014.



Liens

Droits d’auteur

Tous droits réservés. Le contenu du site web de swissinfo.ch est protégé par des droits d’auteur. Il est destiné uniquement à un usage privé. Toute autre utilisation du contenu du site web au-delà de celle stipulée ci-dessus, en particulier la diffusion, la modification, la transmission, le stockage et la copie, nécessite le consentement préalable écrit de swissinfo.ch. Si vous être intéressé par l’utilisation du contenu du site web,contactez-nous à l’adresse contact@swissinfo.ch.

En ce qui concerne l’utilisation à des fins privées, il vous est uniquement permis d’ utiliser un hyperlien menant vers un contenu spécifique et de le placer sur votre propre site web ou sur le site web de tiers. Le contenu du site web swissinfo.ch peut être exclusivement incorporé dans un environnement sans publicité et sans aucune modification. Une licence de base non exclusive et non transférable est accordée et s’applique spécifiquement à l’ensemble des logiciels, des dossiers, des données et leur contenu téléchargeables sur le site web swissinfo.ch. Elle est limitée à un seul téléchargement et enregistrement desdites données sur des appareils personnels. Tous les autres droits restent la propriété de swissinfo.ch. En particulier, toute vente ou utilisation commerciale desdites données est interdite.

×