Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Axe routier italo-suisse La fermeture du tunnel du Saint-Bernard met les frontaliers à rude épreuve

Une trentaine de frontaliers de la Vallée d’Aoste empruntent chaque jour le tunnel du Grand-Saint-Benard. Infirmiers, travailleurs socio-sanitaires et employés de la restauration: ce sont ces personnes qui traversent chaque jour la frontière suisse pour gagner leur vie. Depuis deux mois, ils doivent faire face à la fermeture du tunnel qui relie la Suisse à l’Italie.

Depuis que le col du Grand-Saint-Bernard, situé à 2473 mètres d’altitude, est également fermé, les frontaliers italiens n’ont plus que deux solutions pour rejoindre la Suisse: traverser le tunnel du Mont-Blanc puis emprunter le Col de la Forclaz pour rejoindre le Valais, ou alors louer une maison en Suisse pour la durée des travaux de remise en état du Grand-Saint-Bernard. 

+ La patience reste de mise au Grand-Saint-Bernard

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!