Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Coutumes de l’Oberland bernois Cloches, mauvais esprits et créatures farfelues

Celui qui veut passer une soirée calme entre Noël et Nouvel An devrait éviter la commune de Meiringen dans l’Oberland bernois. Pendant les dernières nuits de l’année, les sonneurs de cloches défilent dans les rues du village. Au cours du traditionnel «Ubersitz», des créatures étranges chassent les mauvais esprits de l’année écoulée au son des cloches et des tambours. 

L'origine de ce tintamarre se perd dans la nuit des temps. Il s’agit d’une ancienne tradition germanique autour du solstice d'hiver. C’est le moment où les esprits pénètrent dans le monde des vivants. Dès le 25 décembre, les gens parcourent les villages de la vallée, jours et nuits. Le 30 décembre, ils se retrouvent à Meiringen, le plus grand village de la vallée. 

Chaque défilé a son propre cachet, il n’y pas de code vestimentaire. Certains ne sont pas déguisés, d’autres ont des costumes multicolores. Un groupe d’environ 100 personnes défile en habit traditionnel. En marchant au même rythme, ils font résonner leurs cloches noires à l’unisson. Entre les cortèges, les «Schnabelgeiss», de monstrueuses créatures cornues avec un long cou et un grand bec, déambulent en effrayant de préférence les enfants et les nombreux touristes présents. 

(Images et textes: Christoph Balsiger, 2015 à Meiringen)

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.