Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Cynthia Odier, un flux affectif pour Andy Warhol

Cynthia Odier, ancienne danseuse, créatrice du Flux Laboratory. (SP)

A Genève, le Flux Laboratory, dirigé par Cynthia Odier, rend hommage au roi du Pop Art dans un opéra-danse intitulé «Trans-Warhol».

Rencontre avec une femme qui - comme Warhol - réconcilie business et art.

De l'extérieur, l'enseigne affiche sa couleur clinquante. Sur fond de rose fuchsia se détachent ces mots: Flux Laboratory. On pousse la porte et l'on retrouve la même couleur par terre, un long couloir tapissé de rose qui mène vers une cour intérieure au charme méditerranéen; ça tombe bien, on est en plein Carouge, petite commune genevoise jadis fief des Sardes.

La cour donc: des plantes, des meubles de jardin style design et trois marches que l'on prend pour entrer dans une petite cafétéria très conviviale. C'est là que l'on attend la maîtresse des lieux Cynthia Odier.

Laquelle doit certainement voir la vie en rose. Chez cette femme d'origine grecque, née au Caire, mariée à un banquier suisse, tout semble respirer le bonheur d'être. Une générosité et «une envie de partager avec les autres l'amour de l'art», comme elle dit.

Un laboratoire

Ancienne danseuse au Ballet du Grand Théâtre de Genève, Cynthia Odier n'a jamais quitté son univers artistique. Mieux, elle a su l'arrimer au monde de la finance. Grâce à l'aide de son mari, elle crée donc en 2002 la Fondation Fluxum. Objectif: assurer aux institutions culturelles genevoises et suisses, notamment, un réseau de partenariat qui les aide à réaliser leurs projets.

Suit en 2003 la création du Flux Laboratory, espace de rencontres qui concrétise les buts de la Fondation.

Ce laboratoire (qui compte 1000 m2, une salle d'exposition et une autre de répétition) fonctionne surtout comme un relais. Un relais entre les concepteurs de projets, Cynthia Odier et ses adjoints, et ceux qui les exécutent: comédiens, danseurs, musiciens, plasticiens, photographes...

Business et culture

C'est donc en collaboration avec des artistes de tout bord que la directrice du Fux a mis sur pied l'opération «Trans-Warhol». Il s'agit là d'un opéra-danse («un spectacle sans but lucratif», insiste Cynthia Odier) donné ce week-end au Bâtiment des Forces Motrices (BFM) à Genève.

Dans la distribution, cinq danseurs, trois chanteurs et un narrateur qui n'est autre que l'écrivain américain Kenneth Goldsmith. C'est lui l'auteur du livret de cet opéra réglé sur la musique de Philippe Schoeller et mis en scène par le chorégraphe belge Nicolas Musin. Une belle constellation de talents donc pour servir Andy Warhol.

Pourquoi Warhol? «Parce qu'il fut le plus grand promoteur de marques industrielles, répond Cynthia Odier. Il jonglait avec ces marques tout en les narguant». Coca-Cola et Campbell peuvent en effet remercier le roi du Pop Art qui a donné à leur logo une dimension artistique.

Marier business et culture, c'est ce qu'a fait Warhol. C'est ce que tente de réussir Cynthia Odier. Pour son opéra-danse, elle a sollicité les grandes maisons suisses: Bon Génie-Grieder pour les costumes, Teo Jakob pour le décor et les accessoires, Switcher pour le programme imprimé sur un T-Shirt...

«Nous faisons en quelque sorte la pub pour ces marques, confie-t-elle. En retour, leurs fabricants nous économisent les dépenses pour la scène. C'est notre manière de rendre hommage à Warhol, qui mieux que quiconque a su interroger le système de consommation».

swissinfo, Ghania Adamo

Faits

«Trans-Warhol», à Genève, BFM, du 8 au 10 mars.
Metteur en scène, chorégraphe, plasticien: Nicolas Musin
Compositeur, Philippe Schoeller
Librettiste, Kenneth Goldsmith
Soprano, Christina Landshamer
Mezzo-soprano, Hildegard Wiedemann
Contreténor, Patrick Van Goethem
Ensemble musical, Ensemble Alternance
Avec les danseurs de ABCDFLUX

Fin de l'infobox


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.