Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Crise du système suisse de milice Développer l'attachement à sa commune dès le plus jeune âge

Le sympathique hibou Comunix s'est vu confier la mission d'accompagner les enfants à la découverte de leur commune.

(Associazione dei Comuni Svizzeri)

La lutte contre le désamour croissant des Suisses pour les mandats politiques locaux passe aussi par une pédagogie ludique. L'Association des communes suisses tente d’éveiller l’intérêt des enfants pour la participation à la gestion des affaires publiques par le biais d'une brochure illustrée. L’ouvrage explique de manière simple et pratique les fonctions et tâches des institutions communales aux enfants.

C'est le petite hibou appelé Comunix qui guide les enfants à travers les 28 pages de «Ma commune, mon chez-moi».

L'oiseau amical leur fournit des informations et leur pose des questions. A partir d'exemples concrets de leur vie quotidienne, il encourage les enfants à réfléchir sur l'importance et la complexité des services municipaux et du travail de milice. Il incite également les citoyens en herbe à prendre directement contact avec les représentants des institutions et de l'administration de leur municipalité pour découvrir ce qu’ils font exactement.

Bien sûr, l'objectif principal est d'amener progressivement les enfants à s'identifier à leur commune. Toutefois, il n'est pas exclu que cette approche qui pousse les enfants à interagir avec les adultes, puisse aussi éveiller chez les adultes impliqués le sentiment d'appartenance à la commune et le désir de contribuer au système de milice.

Publié en français, allemand et italien, ce livre est destiné aux élèves de troisième année. L’Association des communes suisses (ACS) en enverra une dizaine d'exemplaires à toutes les communes du pays. Les municipalités et les écoles pourront ensuite en commander d’autres. Avec cette initiative, qui s'inscrit dans le cadre de l'Année du travail de miliceLien externe, l'ACS entend «contribuer à la promotion de l'éducation civique», explique l'organisation dans une note.

Laboratoire démocratique Faire entendre sa voix en démocratie

La démocratie: ce sont beaucoup de gens qui discutent entre eux, qui se disputent et qui votent. Ça a l'air très simple. Mais ce n'est pas le cas.


(traduction de l'italien: Katy Romy), swissinfo.ch/sf

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.