Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Forum pour la démocratie Vers la création d’une ligue mondiale des villes démocratiques


Des participants au Forum à Rome

Le premier projet de charte a été finalisé à Rome.

(swissinfo.ch)

Qui sont actuellement les plus grands moteurs de la démocratisation? Les villes. Quand les ennemis de la démocratie s’agitent, des politiciens et des villes sont généralement appelés à la rescousse. Près de 800 personnes en provenance de 100 pays ont lancé une offensive lors de la 7e édition du Forum global pour une démocratie directe moderne, qui s’est déroulé du 26 au 29 septembre à Rome. Elles ont rédigé une charte pour créer une fédération globale des villes, dans laquelle les citoyens participeraient également à la gouvernance.

Cet article fait partie de #DearDemocracyLien externe, la plateforme de swissinfo.ch pour la démocratie directe. En plus de celles de la rédaction, elle accueille aussi des contributions d’auteurs extérieurs. Leurs positions ne correspondent pas forcément à celles de swissinfo.ch.

Fin de l'infobox

«Les villes sont les acteurs démocratiques les plus innovants, car c’est là que les citoyens peuvent exercer le plus d’influence sur les gouvernements», explique Joe Mathews, co-président du Forum.

Cette charte pour une ligue des villes démocratiques est «un pas en arrière dans le futur, ajoute-t-il. Parce que la démocratie se renforce au niveau local, comme c’était le cas lors de sa création à Athènes, il y a 2500 ans.»

Que contient la charte?

Elle devrait inclure les meilleures pratiques pour une démocratie efficace, directe et participative.

Quelles sont les villes pilotes?

Les villes qui se sont lancées dans l’ébauche du projet, les «villes fondatrices» en quelque sorte, sont Rome (Italie), Séoul (Corée du Sud) et Taichung (Taïwan).

Tweet d'une participante au Forum à Rome:

Quel est le rôle de la charte?

La charte donne une réponse à la question: «Que signifie être une ville démocratique»? Elle devrait indiquer aux maires, aux parlementaires, aux autorités et organisations du monde entier quelle est la meilleure façon de partager le pouvoir avec les citoyens.

D’où vient le danger pour les villes?

Une salle remplie de gens qui commentent la charte

Les orateurs commentent le projet de charte lors du jour de clôture du Forum . À gauche Bruno Kaufmann, co-président du Forum.

(swissinfo.ch)

La plupart du temps, la menace qui pèse sur la démocratie vient d’en haut, donc du gouvernement national. Les dirigeants populistes, nationalistes et autocratiques démantèlent les libertés libérales et les droits de l’homme. Dans leur viseur: la liberté d’expression et la liberté de la presse, ainsi qu’une limitation des droits des minorités ethniques et sexuelles.

Où en est-on?

Le premier projet de charteLien externe des villes démocratiques est actuellement disponible.

Quelle est la prochaine étape?

Cette charte est à la fois un projet démocratique et un processus démocratique: tout un chacun est invité à commenter son contenuLien externe durant les douze prochains mois, ainsi qu’à proposer des idées. Les citoyens du monde entier peuvent participer via internet.

Quel est l’objectif?

Cette charte est la base d’une nouvelle fédération, la «Ligue internationale des villes démocratiques». Cette dernière devrait être fondée lors de la prochaine édition du Forum, dans un an, à Taïwan.


Traduction de l'allemand: Marie Vuilleumier

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.