Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Dernier baromètre électoral La vague verte s’apprête à déferler sur la Suisse

Selon l’Institut Sotomo, la croissance des Verts est notamment due à la mobilisation de jeunes qui votent pour la première fois, politisés peut-être grâce aux manifestations pour le climat. 

(Keystone / Martial Trezzini)

Une Suisse plus verte et plus à gauche devrait sortir des urnes dans une dizaine de jours, révèle le dernier baromètre électoral avant le Jour J. Les Verts continuent leur progression et pourraient atteindre un taux record de 10,7 pour cent. Les écologistes rencontrent encore davantage de succès parmi les Suisses de l’étranger.

Le climat joue le faiseur de rois dans la course électorale en vue des législatives du 20 octobre. Les partis d’inspiration écologiste des deux côtés de l’échiquier politique s’acheminent vers des records, alors que toutes les autres formations politiques devraient perdre des plumes.

La tendance des précédents sondages se confirme. Dans la dernière ligne droite de la campagne, les Verts (PES / gauche) se dessinent toujours davantage comme les grands gagnants des élections fédérales 2019. Le parti écologiste gagne 3,6 points de pourcentage, selon le dernier baromètre électoral réalisé par l’Institut de recherche Sotomo, sur mandat de la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SSR, dont fait partie swissinfo.ch). Avec 10,7 pour cent des intentions de vote, il est ainsi en marche pour réaliser le meilleur score de son histoire. Le PES pourrait même passer devant le Parti démocrate-chrétien (PDC /centre), dont le long déclin se poursuit (-1 point).

Les écologistes de droite se placent également du côté des gagnants. Le Parti Vert’libéral (PVL) progresse de 2,7 points de pourcentage, ce qui correspond à 7,3 pour cent des intentions de vote. Les partis du spectre écologique pourraient atteindre ensemble 18 pour cent. Ils égaleraient ainsi le Parti socialiste (PS / gauche) et le Parti libéral-radical (PLR / droite), les deux partis traditionnels deux fois plus représentés au gouvernement, relève l’Institut Sotomo.

graphique
(Kai Reusser / swissinfo.ch)

Vers un glissement à gauche

La droite conservatrice et la droite classique pourraient bien perdre l’avance conquise lors des élections de 2015. L’Union démocratique du centre (UDC / droite conservatrice), qui reste le premier parti de Suisse avec une part électorale de 27,3 points, est en recul de 2,1 points. Le PLR suit plus ou moins la même tendance. Alors qu’il affichait une légère hausse lors du dernier baromètre électoral, il est désormais en baisse de 1,2 point. Ensemble, les deux grands partis de droite perdent donc 3,3 points.

Comme le Parti socialiste ne recule que légèrement (0,6 point), et ceci malgré la nette progression des Verts, le camp rouge-vert gagne actuellement 3 points. «La croissance de l’électorat du camp de droite en 2015 serait ainsi largement reperdue», note l’Institut Sotomo. Cela signifie que la majorité du Conseil national (Chambre basse) pourrait basculer à gauche.

Les Suisses de l’étranger, encore plus écolos

Les Suisses de l’étranger semblent encore plus sensibles à la cause écologiste que leurs concitoyens restés aux pays. Les Verts recueillent 14 points de pourcentage de plus auprès de la Cinquième Suisse et les Vert’libéraux 6 points.

Pour le politologue de Sotomo Michael Hermann, les Suisses de l’étranger soutiennent davantage les écologistes, car ils sont certes touchés par le changement climatique mais pas par d’éventuelles mesures prises par le Parlement: «Par exemple, si nous devions payer plus cher le carburant. Les Suisses établis à l’étranger n'auraient pas à en supporter les coûts.»

graph 2

Le climat domine les élections

Le climat a encore gagné en importance parmi les thèmes qui préoccupent les Suisses. Il fait partie des trois défis politiques majeurs pour 42 pour cent des personnes interrogées, alors qu’elles étaient 38 pour cent à le penser en septembre. La protection du climat est aussi le thème le plus pertinent pour la décision de vote de 27 pour cent des sondés.

La principale préoccupation des électeurs (43 pour cent) reste cependant les primes d’assurance-maladie. Elles représentent pour beaucoup une charge financière, même si elles ne se prêtent pas à un grand récit émotionnel comme celui des réfugiés en 2015 ou le climat aujourd’hui, relèvent les auteurs du baromètre.

Le réchauffement climatique inquiète encore davantage au sein de la diaspora helvétique. Plus de la moitié des Suisses de l’étranger sondés, soit 51 pour cent d’entre eux, ont cité le climat comme principale source de préoccupation. Toutefois, la majeure partie d’entre eux (56 pour cent) considère les relations entre la Suisse et l’Union européenne comme l’un des principaux défis politique.

Des élections uniques

Entre les élections de 2015 et celle de 2019, l’environnement thématique est quasiment symétrique, souligne l’Institut Sotomo. Il y a quatre ans, la migration, un thème ancré à droite, avait pris le dessus, influençant également les électeurs du centre. Aujourd’hui, c’est un thème ancré à gauche, le climat, qui s’impose et occupe les esprits jusqu’au centre de l’échiquier politique. «Cette constellation rend les élections de 2019 uniques et peut conduire à un glissement à gauche inhabituel pour la Suisse», commente les auteurs de l’étude.

Sondage

Le dernier baromètre électoral 2019 de la SSR a été réalisé par l'institut de recherche Sotomo sur la base des données recueillies entre le 26 septembre et le 2 octobre auprès de 12’107 électeurs, d'une part sur les portails Internet de la SSR, d'autre part sur le site Internet de Sotomo. 318 Suisses de l’étrangers ont été interrogés. La marge d’erreur du sondage est de +/- 1,4 point de pourcentage.

Étant donné que les participants à l'enquête se recrutent eux-mêmes (opt-in), la composition de l'échantillon n'est pas représentative de la population. Par exemple, les hommes participent généralement plus que les femmes aux sondages politiques. Les distorsions de l'échantillon sont corrigées par des procédures de pondération statistique.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.