Toute l'actu en bref

La population de Chevrilles avait exprimé son désaccord lors de la présentation du futur centre pour requérants d'asile "récalcitrants" en 2015 (archives).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Des inconnus ont endommagé le futur centre fédéral d'accueil de requérants d'asile de la Gouglera, à Chevrilles (FR). Les malfrats ont notamment dévissé des robinets et abîmé des joints provoquant une fuite d'eau qui s'est écoulée sur les sept étages du bâtiment.

Les inconnus se sont introduits dans le bâtiment, alors fermé à clé, entre vendredi soir et lundi matin, a précisé mardi la police cantonale de Fribourg dans un communiqué. Elle n'était pas encore en mesure de préciser le montant des dégâts.

Les locaux vont être remis en état et séchés. La Confédération a déposé plainte pour violation de domicile et déprédation. Une enquête est en cours.

Habitants en colère

La Confédération souhaite ouvrir l'un des centres pour requérants dits "récalcitrants" l'année prochaine à Chevrilles. Le site devrait accueillir 250 places.

La nouvelle avait créé l'ire des habitants de la commune. Lors de la séance d'information en février 2015, près d'un millier de personnes avaient afflué et des feux avaient été allumés dans les collines environnantes et des huées avaient retenti dans la salle.

En votation, Chevrilles a pourtant approuvé en juin la réforme de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga visant à accélérer les procédures d'asile. Le peuple a dit "oui" à 53,5%.

sda-ats

 Toute l'actu en bref