Doris Leuthard a multiplié les rencontres au WEF


 Toute l'actu en bref

La présidente de la Confédération Doris Leuthard s’est entretenue avec plus d’une douzaine de chefs d’État durant le WEF.

KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

(sda-ats)

Relations Suisse - Union européenne (UE), énergie et numérisation, tels ont été les principaux thèmes abordés par Doris Leuthard au Forum économique mondial (WEF) de Davos. La présidente de la Confédération s’est entretenue avec plus d’une douzaine de chefs d’État.

Elle a, en outre, rencontré Maroš Šefčovič, vice-président de la Commission européenne. Lors d'un point-presse vendredi, la responsable du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) a insisté sur le fait que la normalisation des relations entre Berne et Bruxelles restait sa priorité.

Le WEF a également permis de consolider les relations entre la Suisse et le Canada. Jeudi, la conseillère fédérale a signé un memorandum sur l'énergie avec le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, ce qui permettra d'étendre leur collaboration en matière d'efficacité énergétique dans les secteurs du bâtiment et de l'industrie. Berne et la Belle Province coopéreront aussi sur la réduction des émissions nocives dans le domaine des transports.

Lors du point-presse, l'Argovienne a salué, en français, cette coopération. La Suisse et le Canada présentent des similitudes en matière d'énergie hydraulique. Doris Leuthard a également accueilli favorablement la baisse des températures actuelle qui profite aux centrales hydrauliques suisses.

Hôtels trop chers

La présidente de la Confédération a, en outre, participé à deux débats publics. Le premier était consacré au renforcement de la démocratie. Le second portait sur la question de savoir comment motiver les jeunes à participer davantage au processus politique.

Deux manifestations sur le numérique ont également figuré au programme de la conseillère fédérale. Cette dernière a expliqué que son département était en charge de coordonner la stratégie nationale en la matière. Selon elle, le plus grand défi, au niveau des données numériques, reste la protection de la sphère privée.

Autre point fort de la cheffe du DETEC: elle a donné le coup d'envoi du 47e Forum économique, en compagnie du président chinois, Xi Jinping. Elle a alors rappelé qu'"il ne fallait pas seulement diriger, mais aussi coopérer".

Doris Leuthard a clôturé son point de presse, en rappelant son attachement au WEF, un rendez-vous important pour les autorités helvétiques. Elle a toutefois déploré la cherté des hôtels.

ATS

 Toute l'actu en bref