Contenu

Neurosciences Le Human Brain Project sur les rails

Une année après le lancement du Human Brain Project (HBP), «flagship» de la recherche européenne, les initiateurs du projet revendiquent des ...

Vidéo RTS Le HBP s’installe à Genève

Les chercheurs du Human Brain Project vont quitter le campus de l’EPFL à Lausanne pour l’ancien bâtiment de Merck Serono à Genève (29 octobre 2013).

Plus...

Deux autres projets suisses étaient en lice pour le milliard

Guardian Angels Les puces du futur croient toujours en leur avenir

Ils étaient dans le dernier carré de la course à la plus grosse subvention jamais accordée par la Commission européenne à un projet scientifique.

FuturICT, la sociologie comme science exacte

C’est le troisième grand projet ancré en Suisse à être en lice pour un soutien européen d’un milliard d’euros. Au poly de Zurich, on travaille au ...

Contenu supplémentaire sur le thème

Le contenu ci-dessous répertorie des informations supplémentaires sur le thème

Contenu

Construire une réplique électronique du cerveau humain pour en étudier fonctionnements et dysfonctionnements: c’est l’ambition du Human Brain Project, promu début 2013 au rang de «flagship» de la recherche européenne. Cet immense chantier piloté par l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne va bénéficier d’un financement d’un milliard d’euros sur dix ans.

L’autre vainqueur du concours au plus grand soutien public jamais accordé par l’Union européenne à un projet scientifique est suédois et se nomme Graphene. C’est, dit-on, le matériau du futur, fait d’une seule couche d’atomes de carbone.

Guardian Angels et FuturICT, deux autres projets suisses, étaient également dans le dernier carré des finalistes du concours. Et ils n’ont pas dit leur dernier mot.