Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Dur choix pour les amateurs de littérature

Ce week-end, les écrivains seront sous les projecteurs à la fois à Bâle et à Soleure. (Photo: BuchBasel)

Les amoureux de livres et de littératures devront choisir ce week-end entre le Salon du livre de Bâle (BuchBasel) et les Journées littéraires de Soleure.

Les manifestations se tiennent en effet parallèlement. Mais alors que Soleure offre des ateliers avec les auteurs, Bâle mise plutôt sur les grands noms de l’édition pour attirer la foule.

Les organisateurs ne se considèrent pas comme des concurrents. Ils ont même profité des ces dates similaires – les deux manifestations se tiennent de vendredi à dimanche – pour mettre sur pied des projets communs.

Des navettes ont été organisées pour relier Bâle à Soleure. Les visiteurs pourront donc assister aux lectures, ateliers et autres expositions dans les deux sites.

Avec Carlos Ruis Zafón et Enrique Vila-Matas (Espagne), Juan José Saer et Tomás Eloy Martinez (Argentine), ainsi que Carmen Posadas (Uruguay), la littérature en langue espagnole sera présente tant à Bâle qu’à Soleure.

Le Norvégien Lars Saabye Christensen et les écrivains suisses Franz Hohler et Jürg Halter liront des extraits de leurs œuvres également dans les deux cités alémaniques.

Des publics différents

Les organisateurs sont convaincus qu’il n’y aura pas de concurrence entre les deux événements littéraires. En effet, le public visé est différent.

BuchBasel veut attirer le plus grand nombre de visiteurs possible grâce à son offre étoffée. Au total, 405 maisons d’édition (349 en 2003) sont présentes. Et plus de 270 auteurs, personnalités littéraires, acteurs, musiciens et comédiens y participent.

Pour sa 3e édition, BuchBasel s’enrichit également d’un festival de la bande dessinée avec un espace pour adolescents et d’un bistrot littéraire. Au programme figurent aussi des festivals littéraires pour la jeunesse (dès 17 ans) et les enfants (de 4 à 11 ans).

Les Journées littéraires de Soleure représentent un événement plus limité avec environ 80 écrivains suisses. Peter Bichsel et Milena Moser font partie des écrivains les plus connus à se rendre à Soleure ce week-end.

Programme francophone

Toutes les langues nationales sont représentées à Soleure. Des auteurs en français et en italien tels Anne Cunéo, Bernard Comment, Agota Kristof et Pierre Lepori sont présents.

Le romanche n’a pas été oublié. Corin Curschellas interprète des chansons basées sur des textes de trois écrivains aujourd’hui disparus: Luisa Famos, Flurin Spescha et Clo Duri Bezzola.

A Soleure, le programme francophone proprement dit se déroule sur deux jours. Des lectures et un atelier de traduction sont organisés le vendredi, alors que le samedi est consacré aux lectures.

Le français est également représenté à Bâle. Ainsi, la BuchBasel organise vendredi une «soirée française» avec les auteurs Fatou Diome et Pascale Kramer. Cette soirée est organisée par le service culturel de l’ambassade de France en Suisse, l’Alliance française de Bâle et la ville de Saint-Louis.

swissinfo et les agences

En bref

- Les deux manifestations se tiennent du 6 au 8 mai.

- Les 27e Journées littéraires de Soleure organisent 50 lectures et discussions consacrés à la littérature suisse actuelle.

- Pour sa 3e édition, la BuchBasel accueille 405 maisons d’éditions ainsi que 270 auteurs, acteurs et musiciens. Les organisateurs attendent environ 34'000 personnes.

Fin de l'infobox


Liens

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

×