Aller directement au contenu
Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Aide au développement


Des ambulances suisses pour la Jordanie


 Autre langue: 1  Langues: 1
Les ambulances suisses vont notamment être utilisées pour améliorer l'aide médicale apportée aux réfugiés syriens dans les camps au nord du pays. (rts)

Les ambulances suisses vont notamment être utilisées pour améliorer l'aide médicale apportée aux réfugiés syriens dans les camps au nord du pays.

(rts)

Un total de 140 ambulances fabriquées à Morges, dans le canton de Vaud, vont peu à peu prendre la route de la Jordanie. Ce matériel va d'ici peu équiper un tiers du parc ambulancier du royaume hachémite.

A la suite d'un accord signé en 2010 entre la Confédération et la Jordanie, il était prévu que plus d'une centaine d'ambulances soient conçues en Suisse pour être envoyées dans le pays du Moyen-Orient. Il a fallu six ans pour que les premiers véhicules soient prêts.

C'est une entreprise basée à Morges qui a remporté l'appel d'offres et les premières ambulances ont déjà pris la route de la Jordanie, d'autres devant suivre prochainement, révèle dimanche l'émission Mise au Point, qui a suivi leur parcours jusqu'à Amman.

Aide aux réfugiés syriens

Ce projet helvétique va au total coûter quelque 16 millions de francs, dont la moitié est un don de la Confédération à la Jordanie dans le cadre de la coopération au développement.

Le royaume hachémite, dont le système de santé est reconnu dans la région, suit de très près le projet. Ce matériel flambant neuf, de bonne ergonomie et pratique pour le travail sur le terrain, va notamment être utilisé pour améliorer l'aide médicale apportée aux réfugiés syriens dans les camps au nord du pays.

Quant à Hans-Peter Lenz, ambassadeur suisse en Jordanie, il voit aussi d'un bon oeil ce projet, car il est à ses yeux très important d'aider la Jordanie, que ce soit humanitairement ou commercialement, et «cela donne une bonne image de la Suisse», note-t-il dans Mise au Point.

swissinfo.ch avec la RTS (émission Mise au Point du 04.09.2016)

Droits d’auteur

Tous droits réservés. Le contenu du site web de swissinfo.ch est protégé par des droits d’auteur. Il est destiné uniquement à un usage privé. Toute autre utilisation du contenu du site web au-delà de celle stipulée ci-dessus, en particulier la diffusion, la modification, la transmission, le stockage et la copie, nécessite le consentement préalable écrit de swissinfo.ch. Si vous être intéressé par l’utilisation du contenu du site web,contactez-nous à l’adresse contact@swissinfo.ch.

En ce qui concerne l’utilisation à des fins privées, il vous est uniquement permis d’ utiliser un hyperlien menant vers un contenu spécifique et de le placer sur votre propre site web ou sur le site web de tiers. Le contenu du site web swissinfo.ch peut être exclusivement incorporé dans un environnement sans publicité et sans aucune modification. Une licence de base non exclusive et non transférable est accordée et s’applique spécifiquement à l’ensemble des logiciels, des dossiers, des données et leur contenu téléchargeables sur le site web swissinfo.ch. Elle est limitée à un seul téléchargement et enregistrement desdites données sur des appareils personnels. Tous les autres droits restent la propriété de swissinfo.ch. En particulier, toute vente ou utilisation commerciale desdites données est interdite.

×