Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Prévention de la radicalisation


La surveillance des mosquées est-elle suffisante?


Depuis plusieurs semaines, la grande mosquée de Genève et la mosquée de Winterthour défraient la chronique pour avoir dans leur entourage des personnes soupçonnées de radicalisme. Quels sont les outils à disposition des autorités pour surveiller ces lieux de culte? 

La Suisse compte approximativement 272 mosquées, selon le décompte réalisé par la Radio Télévision Suisse (RTS). Il n’existe toutefois pas de registre fédéral. En outre, officiellement le Service de renseignement de la Confédération (SRC) n’a pas le droit de surveiller les salles de prière de manière préventive. Il existe toutefois des contrôles. 

Les fédérations musulmanes connaissent et acceptent les différentes mesures de surveillance. Les fidèles eux-mêmes se disent vigilants par rapport à d’éventuels cas de radicalisation. 

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 13.11.2016)

×