Your browser is out of date. It has known security flaws and may not display all features of this websites. Learn how to update your browser[Fermer]

Elections fédérales


Le nouveau Conseil national, plus féminin et plus âgé




 Autres langues: 4  Langues: 4

L’âge moyen des députés élus dimanche est plus élevé qu’il y a quatre ans. En outre, la nouvelle Chambre basse n’avait jamais compté autant de femmes. Mais leur proportion varie fortement d’un parti à l’autre.

Les 200 conseillères et conseillers nationaux ont en moyenne 50,3 ans. Il y a quatre ans, cet âge moyen était à 49,3 ans. La classe d’âge la mieux représentée parmi les membres de la Chambre du peuple est celle des 50-59 ans (20 femmes et 56 hommes), chiffre similaire à celui de 2011. Il y a par contre plus de sexagénaires et au-delà: 40, contre 28 il y a quatre ans. Par contre, les députés ayant entre 20 et 29 ans sont deux fois moins nombreux qu’en 2011: 4 contre 8, selon les calculs de l’Agence télégraphique suisse.

Le conseiller national le plus âgé est l’Argovien Maximilian Reimann (UDC), 73 ans. Et la benjamine de ce parlement est la Verte genevoise Lisa Mazzone, 27 ans et nouvelle élue. 

 Les femmes sont 64, ce qui correspond à 32% des sièges. Mais les différences sont importantes d’un parti à l’autre. Les Socialistes ont la plus forte proportion de femmes (25, soit 58%). A l’autre extrême, le Parti bourgeois démocratique n’a qu’une femme sur sa députation de sept personnes et l’UDC en a 11 sur 65 sièges (17%).

La représentation féminine n’a jamais été aussi élevée depuis que les femmes ont acquis le droit de vote et d’éligibilité en 1971. Légèrement majoritaires dans la population, elles restent toujours sous-représentées au parlement. 

 En ce qui concerne la composition du nouveau Conseil national par partis, rappelons que c’est surtout l’UDC, formation de la droite conservatrice, qui est sortie vainqueur de l’élection de dimanche. Elle a gagné 11 sièges, tandis que le Parti libéral-radical (droite) en a gagné 3. 

swissinfo.ch

×