Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Expatriés Le guichet qui met la Suisse à portée de clic



Le guichet en ligne permet aux expatriés de s'inscrire au registre des Suisses de l’étranger, de faire une déclaration d'état civil ou un changement d'adresse sans quitter leur salon.

Le guichet en ligne permet aux expatriés de s'inscrire au registre des Suisses de l’étranger, de faire une déclaration d'état civil ou un changement d'adresse sans quitter leur salon.

(Keystone)

Le Département fédéral (ministère) des Affaires étrangères communique l’ouverture de son guichet en ligne, qui permet aux Suisses de l’étranger d’obtenir par internet diverses prestations consulaires – sans avoir à se rendre au consulat.

Le guichet permet aux Suisses expatriés de saisir et de consulter leurs données à n’importe quel moment et depuis n’importe où, à condition bien sûr d’être connecté à internet, précise un communiquéLien externe diffusé mercredi. Il permet aussi de s’inscrire directement au registre des Suisses de l’étranger. Les services consulaires payants, comme l’établissement d'un certificat de nationalité ou une confirmation d'inscription au registre peuvent également être obtenus en ligne, moyennant payement électronique, par carte de crédit ou Postcard.

L’Organisation des Suisses de l’étranger (OSELien externe) salue cette avancée pour la communauté expatriée du monde entier. «Notre organisation demandait ce guichet virtuel depuis longtemps, rappelle Ariane Rustichelli, directrice de l’OSE. Du fait du nombre croissant de fermetures de consulats, les offres en ligne de ce guichet unique permettent partiellement de remédier au déficit de service qui en découle. De plus, le fait que les utilisateurs puissent eux-mêmes mettre leurs données à jour assure d’avoir des informations correctes pour l’envoi de la Revue SuisseLien externe, [le magazine des Suisses de l’étranger], en version électronique et en version papier». 

Ce guichet virtuel fait partie de la Stratégie suisse de cyberadministration, adoptée en 2007. Elle se fonde sur le postulat que des interactions et des transactions électroniques simples et sûres facilitent les relations entre les services de l'État ainsi qu'entre les autorités et les citoyens.

A la fin de l’année dernière, environ 762’000 Suisses vivaient à l’étranger, principalement dans les pays voisins, mais également en Amérique du Nord.


(Traduction de l’anglais: Marc-André Miserez)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×