Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Fenêtres ouvertes sur le monde Expositions universelles d'hier et d'aujourd'hui

Depuis 163 ans, de nombreux pays ont abrité des expositions universelles. La Suisse a participé à presque chacune d'entre elles, mais n'en a encore jamais organisé une elle-même. Au cours des dernières années, les pavillons suisses ont cependant attiré des millions de visiteurs.

Aujourd'hui, une exposition universelle ne se conjuge plus autour d'un grand emblème. Il s'agit plutôt d'un thème commun sur lequel les pays participant présentent leur vision.

Il en allait encore différemment jusqu'au XXe siècle: les derniers grands symboles toujours en vie de ces expositions universelles sont le Space Needle à Seattle (1962) et la Tour Vasco de Gama à Lisbonne (1998).

Avant cela, on avait construit le Crystal Palace à Londres (1851, brûlé en 1936), la Tour Eiffel à Paris (1889) et l'Atomium à Bruxelles (1958). Tous autant d'expressions de la concurrence entre pays industrialisés.

Mais à côté de cela, ces expositions ont toujours apporté de nouveaux chefs-d'oeuvre architecturaux, d'idées non conformistes et de projets pour une meilleure cohabitation.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.