Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Halley VI Gianluca Rendina, l’architecte de l’extrême

Le Suisse Gianluca Rendina vit actuellement à Londres, où il est l’un des directeurs du studio de design Hugh Broughton, et l’un des rares architectes au monde à maîtriser la construction de bâtiments capables de résister aux températures et aux vents extrêmes.

Son premier projet est la station de recherche britannique Halley VILien externe du British Antarctic Survey, réservée aux scientifiques qui étudient les champs magnétiques de la Terre. À cause des températures jusqu’à moins 60 degrés et d’un vent à plus de 150 km/heure, les scientifiques sont obligés d’y vivre pendant un an et demi sans pouvoir jamais sortir à l’extérieur.

Claudio Rendina con il modellino della stazione Antartica

I progetti di Rendina sono seguiti con molta attenzione da  Nasa ed Esa.  

(Keystone)

C’est une base antarctique formée de sept modules bleus reliés à un bâtiment central rouge. En cas de danger, toutes les parties du bâtiment peuvent être déplacées, car elles reposent sur des skis géants. Jamais rien de tel n'a été réalisé jusqu'à présent en Antarctique.

Originaire de Bellinzone, Gianluca RendinaLien externe travaille actuellement sur d'autres projets similaires sur les glaces et dans l'espace:  une station polaire scientifique en Nouvelle-Zélande, une station espagnole et une autre base anglaise. Mais surtout, il fait partie de l'équipe qui, en collaboration avec la NASA, étudie des solutions de logement dans la perspective d’une longue mission sur la planète Mars.

(1)

La station Halley IV

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.