Toute l'actu en bref

Bali attire chaque année des millions de touristes à la recherche de plages paradisiaques et d'autres attractions sur la seule île essentiellement hindoue en Indonésie, pays musulman le plus peuplé au monde. Ici, lors d'une cérémonie en mars 2015 (image symbolique).

KEYSTONE/EPA/MADE NAGI

(sda-ats)

Huit Indonésiens ont péri et 30 autres ont été blessés dimanche après l'effondrement d'un pont reliant deux petites îles touristiques indonésiennes près de Bali. Aucun touriste ne figure parmi les victimes et aucune autre personne n'est portée disparue.

Le pont suspendu reliant les deux petites îles de Nusa Lembongan et Nusa Ceningan, dans le sud-est de l'Indonésie, qui ne peut être traversé qu'à deux-roues ou à pied, s'est effondré à 18h30 (12h30 en Suisse). De nombreuses personnes l'empruntaient après avoir participé à une cérémonie hindoue dans un temple voisin, a indiqué le porte-parole de l'agence chargée des désastres, Sutopo Purwo Nugroho.

Le pont "a tremblé avant de s'effondrer", a-t-il dit. Une surcharge est vraisemblablement à l'origine du drame, selon les autorités. "Des piétons et des motocyclistes sont tombés dans la mer et d'autres personnes présentes ont immédiatement tenté de les sauver", a-t-il ajouté.

Bali attire chaque année des millions de touristes à la recherche de plages paradisiaques et d'autres attractions sur la seule île essentiellement hindoue en Indonésie, pays musulman le plus peuplé au monde.

sda-ats

 Toute l'actu en bref