Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Innovation 100 experts choisissent les 100 meilleures start-ups de Suisse

Innovation

La Suisse est un des pays les plus innovants au monde.

(startup.ch)

Elles s’appellent Ava, L.E.S.S., Flyability, Bexio et Mindmaze. Ce sont les cinq start-ups suisses avec le plus gros potentiel, selon un classement des 100 meilleures, publié pour la septième fois.

Quand une start-up arrive dans le top 100 des meilleures jeunes entreprises de Suisse, cela stimule souvent le lancement de nouveaux projets et de nouveaux investissements. Voici en quelques lignes le portrait des cinq premières du classement publié mercredi. Ce classement, initié par IFJ Startup SupportLien externe, qui soutient et conseille les jeunes entreprises, existe depuis 2001.

1: AvaLien externe, fondée en 2014, 45 collaborateurs

Ava
(startup.ch)

Ava, basée à Zurich et à San Francisco, a développé un bracelet avec senseur qui montre les jours de fertilité de la femme dans son cycle menstruel. L’objet est arrivé officiellement sur le marché en juillet 2016, d’abord uniquement aux Etats-Unis. Le logiciel a été développé à Belgrade, en Serbie. En plus du calcul des jours de fertilité et de la surveillance de la grossesse, Ava veut se faire un nom également dans le domaine de la contraception. Parce que si une femme peut savoir quand elle est fertile, on peut admettre qu’elle sait aussi quand elle ne l’est pas.

2: L.E.S.S.Lien externe, fondée en 2012, 12 collaborateurs

LESS
(screenshot less-sa)

L’entreprise lausannoise a développé une source lumineuse économe en énergie, également adaptée aux véhicules. L’objectif de L.E.S.S. est de réaliser une percée aussi dans l’industrie automobile grâce à sa technologie innovante. La petite entreprise a déjà été distinguée en 2015 et 2016.

3: FlyabilityLien externe, fondée en 2014, 60 collaborateurs

Drohnen
(startup.ch)

Vaudoise également, la start-up construit des drones sphériques, capables de heurter des obstacles sans s’écraser. Cette spin-off de l’EPFL de Lausanne ne propose pas seulement des drones innovants, mais collecte aussi des données lors de vols d’inspection, par exemple à l’intérieur d’un caisson sous pression, d’une usine ou d’un bateau. Elle aussi était déjà en 2015 parmi les trois meilleures start-ups de Suisse.

4: BexioLien externe, fondée en 2014, 50 collaborateurs 

Bexio
(screen shot bexio)

Cette jeune entreprise de Rapperswil-Jona a développé un logiciel de gestion qui doit faciliter la vie des petites et moyennes entreprises. Et effectivement, 10'000 PME l’utilisent déjà. La start-up est en train de monter une plateforme en ligne, qui soutient les entrepreneurs dans toutes les questions financières. Bexio travaille déjà avec les cinq plus gros instituts financiers suisses.

5: MindmazeLien externe, fondée en 2011, 80 collaborateurs

Mindmaze
(startup.ch)

La start-up lausannoise Mindmaze fait partie des jeunes pousses valorisées à plus d’un milliard de dollars. Ceci depuis que le groupe indien Hinduja et d’autres investisseurs y ont placé 100 millions de dollars. Mindmaze utilise la réalité virtuelle à des fins thérapeutiques. La prochaine étape doit la voir passer de la technologie médicale à des applications grand public dans l'industrie du jeu et du divertissement.

Selon l’index global de l’innovationLien externe, la Suisse est le pays le plus innovant du monde. Dans les dix dernières années, plus de 1,5 milliard de francs de capital-risque a été investi dans des start-ups suisses innovantes et en croissance rapide. Ces entreprises aident la Suisse à se positionner aussi à l’avenir comme pays innovant, à créer de nouveaux emplois à forte valeur ajoutée et à développer des technologies tournées vers l’avenir.

Fin de l'infobox


(Traduction de l’allemand: Marc-André Miserez)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×