Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Islam L’Université de Genève proposera des cours aux imams

Ein Mann referiert

Yves Flückiger est le recteur de l'Université de Genève.

(Keystone)

L'Université de Genève fonde une plateforme pour un islam éclairé, révèle la Tribune de Genève. Interview avec le recteur Yves Flückiger.

Le recteur de l'Université de Genève Yves Flückiger a annoncé à la Tribune de Genève la création d’une plate-forme pour un islam éclairé. L'université proposera entre autres des cours pour aider les imams à s'intégrer dans la culture suisse. L'idée est venue du canton. 

La Tribune de Genève s'est entretenue avec le recteur de l'Université de Genève au sujet de la formation continue des imams et de la création d'une plate-forme pour un islam éclairé.

(Tribune de Genève)

L’Université va donner des cours de français, de philosophie politique, de droits humains et d’éthique aux imams. D’où vient cette idée?

Elle est venue d’une discussion en bonne intelligence avec l’Etat. L’Université veut répondre aux besoins de la cité. Nous avons finalement opté pour une formation pour les imams et non pas une formation des imams, ce que certains souhaitaient peut-être. 

Pourquoi ce choix?

Notre mission n’est pas de former les imams, mais de contribuer à leur intégration. La conférence donnée ici en 2016 par le juriste tunisien Yadh Ben Achour a été inspirante: il ne comprenait pas pourquoi la Suisse ne proposait pas de formation pour intégrer les imams. Cette formation continue s’adresse également aux personnes qui enseignent dans les centres islamiques. Elle est facultative. La société décidera peut-être un jour d’aller plus loin, mais ce n’est pas à l’Université de le dire.

Combien sont-ils à se lancer dans cette formation? Combien coûte-t-elle et qui paie?

La formation débute ces jours avec des cours de français mais les inscriptions restent ouvertes. On ne dépassera pas 10-12 participants, ce qui était notre objectif. Usuellement, les participants paient leur formation continue. Mais pour que le coût ne représente pas un frein, cette première édition pilote est cofinancée par l’Etat et l’UNIGE. On peut estimer ce coût à 10 000 francs par participant.

Cette plateforme ne se limitera pas à donner des cours aux imams.

Non, elle proposera aussi un enseignement en théologies islamiques à tous les étudiants et auditeurs de l’UNIGE et un cycle de grandes conférences traitant de l’islam dans sa diversité. Nous donnerons la parole à des théologiens qui ont investi dans une nouvelle exégèse des textes coraniques, afin de contribuer au renouvellement de la pensée islamique.

Ceci est un extrait d'une interview réalisée par la Tribune de GenèveLien externe avec Yves Flückiger et mené en français (nous le publions avec l’accord du quotidien).

Fin de l'infobox

Copyright: TdG


Liens

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×