Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Jean-Luc Godard Hommage au maître de la Nouvelle Vague

Cinéaste visionnaire, maître virtuose du langage, Jean-Luc Godard a inspiré et continue d’inspirer des générations de metteurs en scène du monde entier. A 84 ans, avec une centaine d’œuvre derrière lui, l’artiste franco-suisse est récompensé avec le Prix d’honneur du cinéma suisse.

Né à Paris le 3 décembre 1930 de parents suisses, Jean-Luc Godard obtient un diplôme d’ethnologie à la Sorbonne. Après avoir travaillé comme critique de cinéma, il réalise en 1955 son premier court-métrage consacré à la construction du barrage de la Grande Dixence, en Suisse.

En 1960, il conquiert le public international avec son premier long-métrage, «A bout de souffle». Le film, magistralement interprété par Jean-Paul Belmondo et Jean Seberg, devient le symbole du nouveau mouvement de la «Nouvelle Vague».

Cinéaste rebelle et expérimental, il a signé une centaine d’œuvres en un demi-siècle, parmi lesquelles beaucoup sont entrées dans l’histoire du Septième Art. Sa capacité à totalement chambouler les structures narratives a cependant soumis une partie de son public à rude épreuve. Les spectateurs ont commencé à se distancier de ses films jugés trop complexes dès les années 1980.

Son dernier long-métrage, «Adieu au langage», a reçu le Prix du jury du 67e Festival de Cannes.