Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Journée nationale de collecte La Chaîne du Bonheur se mobilise contre la famine en Afrique



Une mère avec son enfant souffrant de malnutrition au Soudan du Sud.

Une mère avec son enfant souffrant de malnutrition au Soudan du Sud.

(Keystone)

La Chaîne du Bonheur recueille ce mardi, en collaboration avec le diffuseur national SSR, des dons en faveur des victimes de la famine en Somalie, au Soudan du Sud et au Nigéria. La présidente de la Confédération soutient cette journée de mobilisation nationale depuis les studios de la télévision suisse SRF à Zurich. 

La Chaîne du Bonheur et ses organisations partenaires lancent un cri d’alarmeLien externe pour aider les victimes de la famine en Afrique. L’Est du continent est en effet menacé par l’une des pires catastrophes que le monde ait connu depuis la Seconde Guerre mondiale, selon l’ONU. Si rien n’est fait, plusieurs millions de personnes risquent de mourir de faim.

Comment faire un don?

- Appeler le numéro gratuit 0800 87 07 07 le 11 avril de 6h à minuit

- En ligne et en tout temps sur www.bonheur.chLien externe, sur le compte postal 10-15000-6 (mention «Famine») ou par le biais de l’application de la Chaîne du Bonheur «Swiss Solidarity»

- Poster une photo de soi sur Twitter ou Instagram avec le message suivant: 1 photo #SwissSolidarityForAfrica = 1 don de 5 CHF versé par des entreprises à la @chainedubonheur pour lutter contre la famine.

Fin de l'infobox

La présidente de la Confédération Doris Leuthard se rendra à la centrale téléphonique des studios de télévision de SRF à Zurich, où elle prendra quelques appels de donateurs aux alentours de midi. Elle épaulera ainsi les plus de 500 bénévoles qui se relaient de 6 heures du matin à minuit à Coire, Genève, Lugano et Zurich pour recueillir les promesses de dons. Plus d’un million de francs de dons ont déjà été récoltés avant cette journée de mobilisation nationale, selon la Chaîne du Bonheur.

Des millions de personnes menacées

La famine a été officiellement déclarée par l’ONU il y a près d’un mois dans la région. «La plus sévère sécheresse de ces 60 dernières années est fortement aggravée par des conflits armés dans certaines régions», écrit la Chaîne du Bonheur. Les organisations partenaires de la Chaîne du Bonheur sont déjà à l’œuvre sur le terrain, mais l’argent manque pour poursuivre leur action et atteindre davantage de communautés affectées.

Les chiffres de cette «catastrophe silencieuse et négligée par les donateurs institutionnels» parlent pour eux: au Soudan du Sud, 4,9 millions de personnes ont urgemment besoin d’une aide humanitaire, en Somalie, elles sont 2,9 millions et au Nigéria, 5,1 millions.

1,7 milliard de francs en 70 ans

La Chaîne du Bonheur est une fondation issue du diffuseur national SSR qui collecte des fonds dans le but de financer des projets d’aide humanitaire. En 70 ans d’existence, elle a lancé plus de 190 appels à la solidarité avec les victimes de catastrophes en Suisse ou à l’étranger, parvenant à récolter 1,7 milliard de francs. La plus importante campagne de collecte de dons remonte à 2004. A l’époque, la Chaîne du Bonheur avait récolté 227 millions de francs en faveur des victimes du tsunami en Asie. 



Fonds récoltés par la Chaîne du Bonheur et répartition des aides post-tsunami. 

Fonds récoltés par la Chaîne du Bonheur et répartition des aides post-tsunami. 

(swissinfo.ch)

swissinfo.ch/lmb/sj

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

×