Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Journées du patrimoine sous le signe des délices

Conjuguer le passé et le vin, pourquoi pas?

Les 15e Journées européennes du patrimoine (JEP) proposent ce week-end une carte de 247 «lieux de délices» et 900 événements autour de vieilles pierres, mais aussi de la cuisine, des loisirs et de la vie culturelle.

Dormir dans un hôtel historique, boire du vin dans un verre ancien, admirer les trésors d'un musée, s'asseoir dans un jardin ou faire trempette dans des thermes: les biens culturels touchent tous les sens. C'est l'idée de ce thème alléchant pour les JEP 2008 en Suisse.

«Personne n'a besoin d'être historien de l'art pour réagir et s'émerveiller, puisque ces Journées sont consacrées aux plaisirs de la vie en général», déclare René A. Koelliker, chef de projet des JEP en Suisse.

L'hôtellerie au premier plan

Comme chaque année, il est possible de découvrir des demeures aristocratiques ou paysannes, des églises et des musées. Mais aussi, cette fois, divers établissements commerciaux.

Une vingtaine d'hôtels s'ouvrent au public, dont la moitié dans le seul canton des Grisons. «N'oublions pas que la prospérité de ce pays a commencé avec le tourisme à la fin du 19e et que c'est aujourd'hui le 3e secteur économique», ajoute René Koelliker.

Ainsi associés aux JEP, Suisse Tourisme et hôtelleriesuisse, relèvent que «l'intérêt général ne fait que grandir pour les hôtels historiques de luxe». Bien que choisi il y a quelques années, ce thème tombe très bien, relève René Koelliker, «d'autant que le tourisme bat tous les records cette année».

Parmi les plus prestigieux mastodontes, le Caux-Palace (Vaud) ouvre exceptionnellement ses portes pour des visites guidées par des historiens en costume Belle Epoque.

A 1000 mètres au dessus du Léman et face aux Alpes, ce palace était le plus grand et le plus luxueux de Suisse à son inauguration en 1902, avec salle de bain pour chaque chambre et installations sophistiquées de sports d'hiver.

Ce n'est plus un hôtel depuis la Seconde Guerre mondiale. Mais, aujourd'hui, ce bâtiment qui est devenu le siège de l'association pacifiste Initiatives et Changements contient toujours 80% du mobilier d'origine, selon l'archiviste de la ville de Montreux, Evelyne Lüthi-Graf.

Délices solides...

Pour les plaisirs de la table, toutes sortes d'expositions de vaisselles de tous âges sont proposées dans divers musées. Il y a aussi le réfectoire d'été du Couvent des Augustins de Fribourg, avec son plafond peint de scènes de vie de saints, du repas de la sainte famille, du festin du mauvais riche et des allégories des vertus.

La visite est accompagnée de concerts sur le thème des délices. Concerts aussi au Restaurant de l'Ecluse à Bienne (Berne), par exemple, avec possibilité de siroter un chocolat et de découvrir épices et herbes aromatiques.

Outre la tournée des vieux bistrots et terrasses genevois et zurichois, ou encore d'un bar branché à Berne, ce week-end permet aussi de remonter 3000 ans au Laténium de Hauterive (Neuchâtel) pour confectionner et déguster des recettes de l'âge du bronze à la mode lacustre.

Un apéro musico-culinaire est aussi offert à Uster, avec spécialités locales accompagnées de bière et de vin d'Uster, mais aussi de... Rivella, un soda 100% swiss made produit dans ce village zurichois.

... liquides...

Pour le patrimoine liquide, Feldschlösschen ouvre les portes de son château-brasserie de Rheinfelden, en Argovie. De même, la Distillerie Morand (1889) de Martigny dévoile ses sirops, liqueurs et eaux-de-vie de marc, lie, absinthe, génépi, abricot et autres fruits parfumés par le soleil valaisan.

«Le nombre et la qualité des eaux de vies suisses sont une de nos très grandes originalités», indique Stéphane Boisseaux, de l'association Patrimoine culinaire suisse.

Pour les vins, la Suisse cultive encore des cépages romains. On peut le vérifier avec la visite des caves du Manoir d'Hermance (Genève). Ou d'une riche demeure romaine du 3e siècle à Vallon (Fribourg), où les archéologues présentent quelques produits et recettes d'origine.

...et traditionnels

«Il y a des olives, du moretum (fromage frais à l'ail et aux herbes) et du vin à la rose, mélange de vin rouge, de miel et d'épices qu'on trouve encore dans certaines pâtisseries orientales», explique Clara Agustoni, conservatrice-adjointe du Musée romain de Vallon.

Les JEP permettent aussi de se promener à Salins (au-dessus d'Aigle), source salée découverte au 15e siècle et qui est (avec la saline de Schweizerhalle à Bâle) à la base du développement des fromages de ce pays. Après l'or blanc vaudois, l'or rouge valaisan figure aussi au menu: à Mund, le Musée du safran rappelle que la région produit encore la précieuse épice. A Bâle, la maison de la corporation du safran est également ouverte ce week-end.

«D'après nos sources, la Suisse était couverte de champs de safran au 18e, début 19e siècles. On y a ensuite renoncé car ce n'était plus rentable à cause du climat», explique René Koelliker.

Dans tout ça, les délices du corps et de l'esprit ne sont pas oubliés. On peut ainsi (re)découvrir un peu partout des cinémas-théâtres historiques, comme à Schaffhouse ou Genève, cette dernière offrant des visites guidées d'un kiosque à musique, d'un manège et... du téléphérique du Salève.

Pour enfin prendre un repos mérité, il y a les bains de Nidau-Bienne (Berne) ou de Saint-Gall ainsi que les thermes de St-Théodule (Valais) ou de Schinznach (Argovie).

swissinfo, Isabelle Eichenberger

Contexte

Depuis 1994, les Journées européennes du patrimoine (JEP) visent à sensibiliser la population à la conservation des biens culturels. Elles attirent chaque année plus de 60'000 visiteurs en Suisse.

Cette manifestation culturelle, organisée à l'initiative du Conseil de l'Europe en 1991, est soutenue par l'Union Européenne depuis 1999. Elle se déroule dans 48 pays.

Elle se déroule durant un week-end du mois de septembre, à chaque pays de fixer la date exacte et le thème, le cas échéant.

En Suisse, les JEP 2008 se déroulent les 13 et 14 septembre sur 247 «lieux de délices et la manière dont ils parlent à nos sens» avec 900 manifestations et visites guidées par des spécialistes. Une grande partie des musées suisses sont gratuits pour l'occasion.

En France, les JEP sont pour le week-end des 20-21.

Fin de l'infobox

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.