Toute l'actu en bref

Dans une journée de championnat qui inversait les duels de la veille, Lausanne a étrillé Davos 8-1. Les Fribourgeois ont battu Ambri 2-1, alors que Genève s'est incliné 5-4 ap contre Zurich.

On appelle ça le jour et la nuit. Peu en veine dans les montagnes grisonnes la veille, le LHC a pris sa revanche sur Davos de la plus belle des manières. 4-0 au terme du tiers initial puis 7-0 après deux périodes, les supporters vaudois n'avaient plus vu pareil spectacle depuis le dernier match de la saison dernière face à Ambri-Piotta (7-0). Mais la partie face aux Léventins comptaient presque pour beurre puisque les deux clubs s'étaient déjà sauvés lors du tour de classement. Voilà pourquoi ce succès représente davantage pour les Lausannois. Il rappelle le début de championnat étincelant du club dirigé par Dan Ratushny. A Malley, le LHC est redevenu irrésistible. Sans Danielsson, surnuméraire, le LHC a sorti l'artillerie lourde. Doublé de Genazzi, doublé de Pesonen, premier but en LNA pour le jeune In-Albon et pour le vétéran suédois Per Ledin, tout a souri aux Lions. Seul regret côté vaudois, le but d'Ambühl tombé à la 58e et qui prive Cristobal Huet d'un troisième blanchissage cette saison.

Dans le même ordre d'idées, Langnau face à Berne (4-0) et Zoug contre Lugano (5-0) ont parfaitement effacé leur défaite du vendredi soir. La formation de Heinz Ehlers ne joue plus les victimes de fond de classement. Les Tigres ont clairement à nouveau des griffes. Quant à Zoug, il convient de signaler le doublé de Lammer en treize secondes à la 16e dans une partie marquée par les trop nombreuses pénalités.

Fribourg aurait-il enfin trouvé son rythme de croisière? Victorieux en Ligue des champions et vendredi soir à domicile, Gottéron semble sur de bons rails. Revenu au jeu la veille, Greg Mauldin a prouvé son utilité dans le jeu des Dragons. A la 23e, l'Américain a dévié un lancer de Rathgeb en se postant devant Zurkirchen. Après avoir concédé l'égalisation de la crosse de Monnet, les joueurs de Larry Huras ont pu compter sur la classe de Cervenka. Le Tchèque s'est montré d'un flegme impressionnant à la 48e lorsqu'il s'est présenté seul devant le portier d'Ambri-Piotta. Gottéron reprend du poil de la bête au niveau des points même si le club fribourgeois demeure 11e.

Regrets aux Vernets pourrait être le titre de la soirée. Lorsque Rubin a inscrit le 4-2 à la 52e, beaucoup pensaient quitter la vétuste enceinte le sourire aux lèvres. Mais les Genevois se sont mélangé les patins en un peu plus d'une minute entre la 56e et la 57e et Zurich a bien naturellement profité de cette période de flottement. Alors Herzog et Thoresen ont frappé et Mayer s'est un peu troué. Résultat, la partie a filé en prolongation et c'est Chris Baltisberger qui a joué les héros en inscrivant le 5-4. A signaler tout de même côté servettien le goal hallucinant marqué depuis son camp par Romain Loffel. Le défenseur a tiré derrière sa ligne bleue en direction du but de Schlegel et le puck a fini au fond. La rondelle a sans doute dû être dévié au passage. Toujours est-il que les Aigles pointent à la huitième place au classement avec 19 points.

Bienne n'aura comptabilisé qu'un point durant ce week-end. Battus 6-4 à la Swiss Arena, les Seelandais ont cédé chez eux 4-3 ap. Le but de Shore, son neuvième de la saison, a offert un deuxième point aux Aviateurs. Mais les Biennois ont eu de la chance de revenir à 3-3 par Rajala à la 53e sur un puck abandonné par Gerber.

sda-ats

 Toute l'actu en bref