Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

L'adieu à Clay Regazzoni

(Keystone)

Un millier de personnes ont pris part ce jeudi à Lugano aux funérailles de l'ancien pilote de Formule 1, qui s'est tué vendredi dernier lors d'un accident de la route en Italie.

Parmi elles figuraient des grands noms de la course automobile, Niki Lauda, Jackie Stewart, Emerson Fittipaldi et Peter Sauber, l'ancien patron de l'écurie suisse de Formule 1.

Dès 13h00, une foule nombreuse se pressait aux abords de la basilique du Sacré-Cœur, à proximité de l'Université de Lugano. Un imposant service d'ordre avait été mis en place.

Les nombreuses équipes de télévision suisses et étrangères se sont précipitées à l'arrivée de l'ex-pilote brésilien Emerson Fittipaldi qui est entré immédiatement dans l'église. Il a été
rejoint par un ancien coureur de Ferrari, l'Italien Arturo Merzario.

Grands noms de la Formule 1

Peu après, l'Ecossais Jackie Stewart a fait une arrivée remarquée en compagnie de son épouse. Le couple arrivait directement d'Angleterre et semblait très ému.

L'ancien pilote Niki Lauda, proche de Clay Regazzoni qui l'avait lancé chez Ferrari, est entré dans la basilique par une porte latérale. Sur le seuil, il a enlevé son inséparable casquette rouge. L'Autrichien qui avait été grièvement brûlé au visage durant une compétition était accompagné du Suisse Peter Sauber.

Les autorités tessinoises étaient représentées par les conseillers d'Etat Luigi Pedrazzini, Marco Borradori et Marina Masoni. Un groupe de jeunes pilotes de go-kart revêtus de combinaisons de courses et portant une bannière devait former la haie d'honneur à la sortie de la messe.

Bientôt une rue Regazzoni?

Clay Regazzoni a été enseveli dans le caveau de famille du cimetière de Porza, au dessus de Lugano. Seule la famille et les intimes ont assisté à l'inhumation.

Clay Regazzoni avait un fils et une fille. Il vivait depuis la fin des années 80 dans le sud de la France avec sa compagne, mais séjournait très fréquemment dans sa ville natale.

De mercredi à jeudi matin, plus de mille personnes ont défilé devant le cercueil ouvert de l'ancien vice-champion du monde de Formule 1. D'innombrables témoignages de sympathie et d'affection ont été inscrit dans un recueil de présences.

Une rue ou une place Clay-Regazzoni pourrait bientôt voir le jour à Lugano. Plus de quarante conseillers communaux ont déposé une motion dans ce sens.

Sur le coup

Agé de 67 ans, l'ancien champion a été tué sur le coup dans un accident de la route vendredi dernier en Italie.

Sa voiture est entrée en collision avec un poids lourd sur une autoroute à l'ouest de Parme. Il se rendait à une fête du «Club Italia», une amicale de collectionneurs de voitures dont il en était l'un des fondateurs.

Selon les premières conclusions de l'autopsie, aucun élément n'indique que le Tessinois ait été victime d'un malaise ou d'un infarctus.

swissinfo et les agences

Regazzoni

Fils de carrossier, Gianclaudio «Clay» Regazzoni est né le 5 septembre 1939 à Lugano, au Tessin.

Il entame sa carrière en F1 avec Ferrari en juin 1970. Et dès sa cinquième course, il gagne le grand prix d'Italie, devant 200'000 spectateurs en délire, dont 40'000 Suisses venus pour lui.

En 1974, il est vice-champion du monde derrière le Brésilien Emerson Fittipaldi,

En 1980, c'est la fin brutale de sa carrière en F1. Sur le circuit de Long Beach (Californie) le 30 mars, il heurte un mur de béton à 280 km/h. Accident qui le laissera paraplégique.

Entre-temps, il aura été vice-champion du monde en 1974, obtenu 28 podiums et gagné cinq courses - Monza en 1970, Nürburgring (Allemagne) en 1974, Monza en 1975, Long Beach en 1976, Silverstone (Etats-Unis) en 1979.

Malgré son handicap, il renouera avec le sport automobile (rallye, karting), lancera une école pour pilotes handicapés et s'engagera dans la prévention routière.

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.