Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

La 'mère' de Betty Bossi est décédée

Betty Bossi doit son succès à ses recettes simples et qui fonctionnent toujours.

(RDB)

Créatrice de la ménagère imaginaire et du journal culinaire «Betty Bossi», Emmi Creola-Maag est décédée à l'âge de 94 ans dans un home zurichois.

Il y a cinquante ans exactement, cette publicitaire s'était inspirée d'un personnage fictif américain «Betty Crocker» pour créer une figure devenue mythique.

A l'époque, Mme Creola-Maag s'occupait à l'époque des produits Astra dans une agence zurichoise. L'idée de créer un personnage fictif, jamais en manque de recettes, lui est venue des Etats-Unis où un journal pour les ménagères intitulé "Betty Crocker" connaissait un énorme succès.

Le prénom Betty a été immédiatement adopté par l'agence car à l'époque, il était très populaire partout en Suisse. Quant au nom Bossi, on le retrouve aussi dans tout le pays.

L'avis du cuisinier de l'année

«Betty Bossi est une très bonne chose même si ce projet n'est pas fait à l'attention des grands chefs. De toute façon ce n'est pas son but», reconnaît Markus Neff.

Interviewé par swissinfo, le «cuisinier de l'année 2007» couronné lundi par le guide gastronomique GaultMillau se réjouit surtout du fait que Betty Bossi incite ses adeptes à utiliser et à consommer des produits frais.

«Pour déguster des huitres, du homard ou des truffes, il vaut mieux se rendre dans un bon restaurant et passer une bonne soirée», conclut-il.

Une feuille d'information

En avril 1956, le 'Courrier Betty Bossi' paraissait pour la première fois. Il s'agissait d'une feuille d'information, en allemand et en français, distribuée gratuitement dans les magasins d'alimentation.

Le contenu était consacré à la cuisine, mais traitait aussi de travaux d'aiguille, d'éducation des enfants ou de planification du budget du ménage.

En 1972, il devient «Betty Bossi, journal spécialisé pour la cuisine et le ménage» et passe à neuf numéros par année.

Le premier livre de cuisine

Le premier livre de cuisine marqué du sceau Betty Bossi, 'Les pâtisseries', est publié en 1973 en format vertical et avec reliure à spirale.

Le succès est grandissant, puis immense. Aujourd'hui, le 'Journal Betty Bossi', qui paraît dix fois l'an, est en tête des revues consacrées à la cuisine en Suisse, avec un tirage de quelque 900'000 exemplaires. A ce jour, plus de 60 livres de cuisine ont paru, en allemand et en français.

Betty Bossy a également un site internet (www.bettybossi.ch) et une émission à la télévision.

swissinfo et les agences

Faits

En Suisse, le nom de Betty Bossi a un degré de notoriété de 90%
Ce personnage imaginaire a été créé en 1956 par la publicitaire zurichoise Emmi Creola-Maag sur le modèle de la ménagère américaine fictive Betty Crocker
Depuis1995, Betty Bossi fait partie du groupe Ringier. En 2001, la Coop a repris 50% du capital de Betty Bossi.
Le chiffre d'affaire 2005 de Betty Bossi se monte à 86 millions de francs

Fin de l'infobox

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.