Toute l'actu en bref

Les investisseurs sont restés sur la retenue mardi, dans l'attente des chiffres de l'emploi américain de novembre vendredi et le référendum constitutionnel en Italie dimanche (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

La Bourse suisse a terminé légèrement dans le vert mardi, les investisseurs étant restés sur la retenue. L'indice réunissant ses valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), a gagné 0,28% pour finir à 7845,01 points.

Le SLI a gagné 0,68% à 1248,31 points et le SPI 0,27% à 8595,24 points. Sur les trente valeurs vedettes, 19 ont progressé et onze reculé.

Avant les chiffres de l'emploi américain de novembre vendredi et avant le référendum constitutionnel en Italie dimanche, les investisseurs sont en effet restés sur la retenue. Auparavant, l'Opep se réunit mercredi et devrait avoir de difficiles discussions sur une réduction de la production de pétrole, ce qui, actuellement, pèse sur le prix de l'or noir.

Au niveau macroéconomique, l'inflation est restée stable à 0,8% sur un an en novembre en Allemagne, selon des données encore provisoires. Aux Etats-Unis, le PIB a accéléré plus fort que prévu au 3e trimestre, de 3,2% contre 1,4% au 2e trimestre, confirmant son rythme le plus haut en deux ans.

Les analystes prévoyaient une expansion de 3% après la première estimation qui était de 2,9%. Les prix des logements ont accéléré en septembre alors que le moral des ménages a fait un bond en novembre avant les ventes de fin d'année, selon l'indice publié par le Conference Board.

L'action Actelion explose

En Suisse, Actelion (+10%) a longtemps tenu la lanterne rouge, avant qu'une dépêche de l'agence Bloomberg faisant état d'un relèvement de l'offre de Johnson&Johnson ne fasse bondir à nouveau le titre. Auparavant, lundi soir le "Financial Times", avait affirmé que plutôt que d'un rachat de l'entreprise d'Allschwil, il serait question d'une prise de participation et d'un regroupement des activités pharma du géant américain et celles d'Actelion.

Aryzta a encore gagné 3,7% après avoir connu une séance en dents de scie lundi, finissant finalement nettement dans le vert après les déclarations confiantes de la direction sur les objectifs.

Les valeurs du luxe Swatch (+2,5%) et Richemont (+1,2%) ont nettement progressé aussi. Selon des informations d'agence, la marque Breitling serait à vendre et chercherait plutôt un gros groupe horloger comme acheteur plutôt qu'une société de private equity (capital-investissement). Les autres gros gagnants sont Galenica, Kühne+Nagel (chacun +1,1%), Adecco et LafargeHolcim (chacun +0,8%).

Aux assurances, Swiss Life a gagné 2,3% après un relèvement d'objectif de cours par Kepler Cheuvreux. Bâloise (+1%) et Swiss Re (+0,7%) ont aussi gagné du terrain.

Aux bancaires, Credit Suisse a fini en hausse de 0,2% et UBS de 0,5%, alors que Julius Baer a perdu 0,5%. Lundi, des craintes autour de la stabilité du système bancaire italien avaient pesé sur la branche.

Dufry lanterne rouge

Les plus gros perdants du jour sont Dufry (-1,0%) et Syngenta (-0,9%). Sika a cédé 0,3%. La holding familiale Schenker-Winkler a décidé, comme annoncé, de recourir à la Cour suprême du canton de Zoug contre la récente décision du Tribunal cantonal qui avait donné raison à la direction dans le litige sur la limitation des droits de vote.

Nestlé (-0,4%) a freiné l'indice. Berenberg et Liberum ont réduit l'objectif de cours de l'action du géant de Vevey, mais ont confirmé la recommandation d'achat. Le nouveau patron Mark Schneider devrait être gage d'une plus grande discipline au niveau des coûts, d'une restructuration plus vigoureuse du portefeuille et d'une croissance plus rapide de la division Health Science.

Novartis a perdu 0,2% et Roche gagné 0,2%, ce dernier profitant d'un relèvement de recommandation à "strong buy" par S&P Global, qui voit un fort potentiel de hausse pour le bon de jouissance.

Sur le marché élargi, Wisekey a gagné 5,3% après l'annonce d'un partenariat avec l'entreprise chinoise Feitian. Sunrise a fini en hausse de 1,9%. L'entreprise a pris la première place du test des réseaux mobiles de la revue allemande Connect à Swisscom (+0,1%).

sda-ats

 Toute l'actu en bref