Toute l'actu en bref

Les 70 délégués de la JS Suisse se sont réunis samedi à Schwytz.

KEYSTONE/URS FLUEELER

(sda-ats)

Réunis en assemblée samedi à Schwytz, les jeunes socialistes (JS) ont adopté un papier de position demandant que la pauvreté soit reconnue comme motif d'asile. Selon eux, fuir une région en guerre ne se distingue pas forcément de la faim ou de la pauvreté.

Leur papier de position demande l'extension du droit d'asile aux personnes touchées par la pauvreté, indique la JS Suisse samedi soir dans un communiqué.

Le parti exige aussi la mise en œuvre inconditionnelle des droits de l'homme, dont la liberté de circulation."Les droits de l'homme sont inviolables", a clamé la présidente de la JS Suisse Tamara Funiciello, citée dans le communiqué.

Les 70 délégués ont par ailleurs élu le Tessinois de 24 ans Ginoa Rinaldi comme vice-président du parti, au côté de Muriel Waeger.

sda-ats

 Toute l'actu en bref