Les étudiants qui souhaitent participer à Erasmus en 2015 et 2016 pourront continuer à profiter de la solution transitoire mise en oeuvre en avril par le Conseil fédéral. Le gouvernement a décidé de la reconduire pour les deux prochaines années.

La mobilité des participants au programme européen d’éducation est ainsi garantie, même si l’association de la Suisse à Erasmus+ ne se réalise pas, souligne le Conseil fédéral.

La participation helvétique au programme de recherche de l'UE avait été gelée par Bruxelles, en même temps que la participation de Berne au programme d'échange d'étudiants Erasmus+, au lendemain de l'acceptation par le peuple de l'initiative de l'UDC "contre l'immigration de masse" le 9 février.

Ce texte exige la réintroduction des quotas, une demande contraire à l'accord sur la libre circulation des personnes et qui remet en cause l'ensemble des relations bilatérales.

Dans une impasse

En attendant de résoudre le conflit avec l'UE, le gouvernement a adopté une solution permettant à tous les étudiants qui le souhaitent de participer à Erasmus+ en 2014, ainsi que les deux prochaines années.

Cette alternative se fonde sur un budget de 22,7 millions de francs pour cette année, de 23,9 millions de francs pour 2015 et 25,1 millions pour 2016.

La solution retenue, proche de celle appliquée avant 2011 et qui met l'accent sur la mobilité, se fonde sur le principe selon lequel la Suisse vise toujours une pleine association à Erasmus+, relève le Conseil fédéral. Selon le gouvernement, elle offre aux participants suisses le maximum de continuité possible dans l'optique d'un rétablissement ultérieur de la pleine association.

Or, "dans l'état actuel des choses", le gouvernement ne table pas sur un aboutissement prochain des négociations. "C'est pourquoi il a pris aujourd'hui les dispositions nécessaires" pour prolonger la solution transitoire.

Priorité à la mobilité

Déjà présentée dans ses grandes lignes début mars, cette solution transitoire s'accompagne cependant de restrictions et n'offre pas la même diversité qu'Erasmus+ en termes de possibilités de participation. Il faudra renoncer à certaines activités, comme le yoga par exemple.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.