Toute l'actu en bref

Lausanne a remporté son quatrième derby en quatre duels face à Fribourg grâce à son succès 3-1. Aux Vernets, Genève a essuyé un sixième revers de suite 2-1 tab contre les Zurich Lions.

Lausanne est vraiment la bête noire de Fribourg cette saison. En quatre rencontres, les Vaudois ont signé quatre succès face aux Dragons. Et dans la foulée de ses deux bons matches du week-end, Joel Genazzi a signalé sa présence en inscrivant deux nouveaux buts. Le défenseur offensif du LHC a parfaitement su élever son niveau de jeu pour faire oublier l'absence de Jonas Junland, malade. Fribourg avait ouvert la marque sur un nouveau goal de Rathgeb, son 7e cette saison, sur une double supériorité numérique. Mais les joueurs de Larry Huras n'ont véritablement gêné les Lausannois que lorsqu'ils ont évolué avec un ou deux hommes de plus sur la glace. Le LHC enchaîne avec une quatrième victoire consécutive en championnat.

Les Genevois ne pouvaient pas commencer plus mal cette partie face au leader. Sur une pénalité infligée à Loeffel, Roman Wick s'est chargé de rappeler qu'il n'était pas top scorer par hasard. Incapables de convertir plusieurs situations à 5 contre 4, les Grenat ont dû attendre un power-play zurichois pour niveler la marque. Parti seul face à Flüeler, Juraj Simek a négocié son face-à-face à la perfection. Pour la troisième fois de suite, Genève a dû jouer plus de soixante minutes et comme de coutume, les Aigles ont laissé échapper la victoire. Cela fait maintenant depuis le 11 novembre que les Servettiens n'ont plus goûté aux délices de la victoire. Petite consolation pour les hommes de McSorley, ils sont sont sur la barre avec 34 unités et un match en moins que Lugano.

Le duel entre Langnau et Bienne relevait une importance toute particulière en vue de la lutte pour la huitième place. Avant cette partie, les deux équipes étaient sous la barre avec 33 points. Si les Tigers ont ouvert la marque, ce sont les Seelandais qui ont le mieux négocié ce match. Malgré un joli sursaut emmentalois en fin de partie, les Biennois se sont imposé 5-3. Les buts de Pedretti (45e) et Earl (49e) ont fait mal aux hommes de Heinz Ehlers.

Lugano implose

Dans le genre mental en carton, nous appelons Lugano à la barre. En avance de trois buts après le premier tiers à Kloten, les Tessinois ont complètement perdu pied pour se retrouver menés 5-3 au terme des quarante premières minutes. Dès que les Aviateurs ont joué avec confiance, les Bianconeri ont semblé incapables de reprendre le fil du match. Autant dire que les Tessinois ont passé le troisième tiers avec l'esprit dans le Gothard. Une déculottée 8-3 qui pourrait bien avoir pour conséquence le licenciement de Doug Shedden.

La première titularisation de Joel Aebi n'a pas été une réussite pour Berne. Le deuxième portier bernois a remis Ambri dans la course et les Léventins l'ont emporté 6-3 chez eux. Même l'introduction de Genoni après le quatrième but biancoblu n'a pas permis aux Ours de revenir. Sur les cinq derniers matches, la troupe de Hans Kossmann a gagné quatre fois.

Enfin, Zoug a dominé Davos 5-2. Les joueurs de Suisse centrale prennent la deuxième place au CP Berne.

sda-ats

 Toute l'actu en bref