Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dario Cologna s'est rassuré sur l'état de son mollet aux finales de Québec. De retour en style classique, le Grison s'est classé au 6e rang d'un 15 km remporté par le Norvégien Johannes Klaebo.

Dario Cologna n'avait plus disputé d'épreuve en style classique depuis le 29 janvier à Falun. Le fondeur du Val Müster avait ensuite été rattrapé par des douleurs musculaires au mollet gauche, un problème récurrent chez lui. Cela l'avait contraint à réduire son programme aux Mondiaux de Lahti, où il s'était concentré sur les courses en skating, moins exigeantes pour cette partie du corps.

Après presque deux mois d'abstinence, Dario Cologna s'est donc réessayé au classique à Québec. Et cela s'est plutôt bien passé pour le Grison, qui a affirmé ne ressentir aucune douleur à l'issue de la course. Le triple champion olympique a suivi les meilleurs tout au long de ce 15 km (départ en ligne), ne se faisant devancer que dans l'emballage final. Il a franchi la ligne avec moins de deux secondes de retard sur Johannes Klaebo, vainqueur devant son compatriote Niklas Dyrhaug.

"Je suis très content de ce retour en classique. J'ai certes cassé un bâton au départ, mais sinon tout s'est bien passé. C'est particulièrement réjouissant de n'avoir eu aucun souci avec mon mollet", a commenté Dario Cologna.

Les autres Suisses ont terminé plus loin, Jonas Baumann se classant 21e et Roman Furger 30e. La saison de Coupe du monde se termine dimanche par une poursuite de 15 km, en skating cette fois-ci.

ATS