Toute l'actu en bref

Le PDC appenzellois Ivo Bischofberger est le nouveau président du Conseil des Etats (archives).

KEYSTONE/ANTHONY ANEX

(sda-ats)

Le démocrate-chrétien d'Appenzell Rhodes-Intérieures Ivo Bischofberger présidera pour un an le Conseil des Etats. L'historien de 58 ans a été élu par 43 voix sur 43 bulletins valables. Il sera le troisième citoyen de son canton à occuper cette fonction.

Ivo Bischofberger, qui succède au libéral-radical neuchâtelois Raphaël Comte, est le représentant de son canton au sein de la Chambre depuis 2007. Il a présidé le Tribunal cantonal pendant seize ans.

Au PDC, Ivo Bischofberger se définit comme "clairement à droite du centre". Sur le plan des valeurs, il se considère comme conservateur.

Après un hommage appuyé à son prédécesseur, loué pour sa maîtrise du temps et sa précision toute neuchâteloise, Ivo Bischofberger a évoqué la diversité de la Suisse. Il a pris en exemple le destin des deux demis-cantons d'Appenzell, Rhodes- Intérieures et -Extérieures, catholiques et protestants séparés pacifiquement en 1597.

"Chaque minorité est une pièce de l'identité du pays. Comprendre nos spécificités et la signification de nos différences ne va pas de soi. Le Conseil des Etats est un acteur majeur de cette prise de conscience".

Ivo Bischofberger siège actuellement dans trois commissions du Conseil des Etats: celle de la sécurité sociale et de la santé publique, celle de l'environnement, de l'aménagement du territoire et de l'énergie, ainsi que celle de la science, de l'éducation et de la culture.

sda-ats

 Toute l'actu en bref