Toute l'actu en bref

Le salon Baselworld, en mars, joue un rôle important en vue des exportations à venir (Photo prétexte).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Les exportations horlogères helvétiques ont enregistré leur plus forte baisse de l'année en octobre. La valeur des livraisons de la branche à l'étranger a chuté de 16,4% sur un an, à 1,7 milliard de francs.

"Sur dix mois, le repli se chiffre à 11%", indique mardi la Fédération de l'industrie horlogère suisse (FH) dans un communiqué. Il s'agit du seizième mois consécutif de recul. En septembre, la baisse s'était chiffrée à 5,7% par rapport à la même période de l'année de 2015.

Les montres en métaux précieux ont continué de peser fortement en octobre, avec une diminution de leur valeur de 27,7% à 517,5 millions de francs. Celles en acier ont connu un repli de 10,5% à 661,6 millions.

La catégorie "autres métaux" s'est également affichée en fort recul (-19,3% à 94,1 millions de francs). Quant à celle des "autres matières", elle a enregistré une baisse de 15,9% à 39,9 millions.

Les montres bimétalliques ont, en revanche, vu la valeur de leurs exportations augmenter de 2,1% à 270,9 millions de francs.

Baisse des prix

Par segment de prix, toutes les montres ont été victimes du recul du mois d'octobre. Les garde-temps de moins de 200 francs ont accusé la chute la plus marquée (-21,7%), tandis que ceux entre 200 et 500 francs ainsi qu'entre 500 et 3000 francs ont connu des replis de l'ordre de 14%.

Quant aux objets de plus de 3000 francs, ils ont vu leur valeur reculer de 16,2%. Selon la FH, la situation illustre la diminution du prix moyen qui s'opère depuis six mois.

Le nombre de montres-bracelets exportées s'est fixé à 2,1 millions, en baisse de 19,8%. En valeur, le montant atteint 1,58 milliard de francs, en recul de 15,9%. Les autres produits horlogers vendus à l'étranger ont atteint 92,8 millions de francs, en chute de 23,4%.

Chute à la Bourse

Par pays, Hong Kong a enregistré un repli deux fois moins marqué qu'en septembre, même s'il reste encore très négatif (-21,5%, à 206 millions de francs), poursuit la FH. Les Etats-Unis ont connu une baisse de 16,5% à 197,4 millions de francs.

Le Japon et l'Italie se sont également affichés en recul avec une diminution de 14% (108,7 millions de francs) pour le premier et de 11,5% (105,8 millions) pour le second.

La Chine et le Royaume-Uni ont, en revanche, affiché des pourcentages positifs de respectivement 2,8% à 125,7 millions de francs et de 9% à 120,8 millions de francs. Ce dernier marché a continué de profiter de la chute de la livre sterling, consécutivement à la votation sur le Brexit, explique la FH.

Suite à la publication de ces résultats, Swatch et Richemont ont fortement reculé à la Bourse suisse. Le premier perdait 3,64% et le second 2,51% vers 09h30 dans un Swiss Market Index (SMI) en légère hausse.

sda-ats

 Toute l'actu en bref