Skip to main content
La démocratie dans le viseur
Chargement
Un article de

Election présidentielle aux Etats-Unis

La démocratie dans le viseur

Cédric von Niederhäusern


 (swissinfo.ch)

«Aux Etats-Unis, je ne sais si le peuple choisirait les hommes supérieurs qui brigueraient ses suffrages; mais il est certain que ceux-ci ne les briguent pas.»

Alexis de Tocqueville (1805 - 1859)

Mardi 8 novembre 2016, jour d’élection aux Etats-Unis. Les Américains vont désigner ce jour-là leur 45e président, ou probablement la première femme présidente de leur pays. Le pays a connu une campagne sans précédent, qui l’a divisé et polarisé à bien des égards, comme ce n’était plus arrivé depuis très longtemps. 

Le jeune photographe bernois Cédric von Niederhäusern a passé les douze derniers mois aux Etats-Unis pour suivre une formation de photojournaliste au Centre international pour la photographie à New York (ICP). Après le gymnase, il a travaillé comme stagiaire pour divers médias suisses, notamment pour la rédaction photo du Tages-Anzeiger. Sur recommandation de Koni Nordmann (responsable photo du Tages-Anzieger), il s’est inscrit à l’ICP, il a été pris et s’est retrouvé trois mois plus tard à New York avec un groupe d’étudiants du monde entier. 

Cédric von Niederhäusern s’est intéressé très tôt à la politique et aux thématiques de société. Il a donc naturellement décidé d’explorer les USA dans le contexte de la campagne qui se jouait. Le présent travail a été réalisé dans le cadre de sa formation à l’ICP. 

Rassemblement des supporters de Donald Trump, Clevland, Ohio, juillet 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Rassemblement des supporters de Donald Trump, Clevland, Ohio, juillet 2016

Exeter, New Hampshire, février 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Exeter, New Hampshire, février 2016

Convention républicaine, Cleveland, Ohio, juillet 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Convention républicaine, Cleveland, Ohio, juillet 2016

«New York était ma première expérience aux USA. J’y étais déjà venu une fois avec mes parents, lorsque j’étais enfant, mais je n’en garde que peu de souvenirs. Tout était nouveau pour moi. Je pouvais donc découvrir mon nouvel environnement avec un regard neuf. Dans le contexte de mon travail, j’étais très clairement un étranger. Toutefois, j’ai très vite pris conscience que le début d’une année électorale était quelque chose de très particulier. L’atmosphère est chargée, les gens sont nerveux, il y a quelque chose dans l’air.»

«Au début, je voulais faire quelque chose sur le rôle de l’armée aux Etats-Unis. En Suisse, nous avons une toute autre relation au pouvoir ou à la guerre. Je n’avais encore jamais vu de parade militaire avant de photographier la parade des vétérans à New York.» 

Le club "Rifle and Pistol" (en français: fusil et pistolet) d'Amarillo, Amarillo, Texas, janvier 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Le club "Rifle and Pistol" (en français: fusil et pistolet) d'Amarillo, Amarillo, Texas, janvier 2016

«Un journal suisse m’a chargé de me rendre à Amarillo au Texas pour faire quelque chose sur le Parti républicain. Ce mandat m’a pour la première fois conduit en dehors de la ville de New York. Amarillo est une ville de camionneurs, située sur la légendaire Route 66 et entourée d’un vaste paysage agraire.» 

«Ici, j’ai par exemple rencontré Gary Hassle, instructeur dans un stand de tir, collectionneur d’armes et membre de la National Rifle Association (NRA). Avec encore en tête les souvenirs des dernières fusillades, je me trouvais soudainement confronté à cet Américain, gentil, fier et serviable. Le contraste entre New York et Amarillo ne pouvait pas être plus grand. Ce grand écart ne m’a plus quitté et m’a accompagné tout au long de mon travail.»

Samantha Peden du Colorado, Philadelphie, Pennsylvanie, juillet 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Samantha Peden du Colorado, Philadelphie, Pennsylvanie, juillet 2016

Downtown Philadelphie, Pennsylvanie, juillet 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Downtown Philadelphie, Pennsylvanie, juillet 2016

Exeter, New Hampshire, février 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Exeter, New Hampshire, février 2016

«Je crois qu’être suisse est très utile dans ce type de situation. Cela ouvre des portes, ce qui n’a rien à voir avec l’identité nationale mais plutôt avec une image qu’on a de la Suisse à l’extérieur. Elle est une figure de proue de l’indépendance et de la neutralité. En tant que Suisse, je suis un observateur indépendant, je ne représente rien, aucun intérêt, seulement la petite Suisse.»

Downtown Cleveland, Ohio, juillet 2016

La correspondante de la chaîne américaine CNN Sara Ganim, Manhattan, New York, mars 2016  (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

La correspondante de la chaîne américaine CNN Sara Ganim, Manhattan, New York, mars 2016 

«La campagne présidentielle américaine a déjà permis à beaucoup de photographes de lancer leur carrière. Nombreux sont ceux qui se concentrent sur l’aspect théâtral, sur le délire ou encore l’extase. Ainsi, ils veulent représenter l’irrationnel et peut-être aussi le décrypter ou le commenter. Moi, je reste prudent avec cette approche. Pour moi, il s’agit d’un thème sérieux. Les décisions qui sont prises lors de telles élections sont réelles, malgré toutes les mises en scène.»

Sunset Park, New York, avril 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Sunset Park, New York, avril 2016

Le président Barack Obama, Philadelphie, Pennsylvanie, juillet 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Le président Barack Obama, Philadelphie, Pennsylvanie, juillet 2016

Meeting électoral du Parti démocrate, Manchester, New Hampshire, février 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Meeting électoral du Parti démocrate, Manchester, New Hampshire, février 2016

«Arriver dans l’Amérique rurale est une expérience puissante, naturellement aussi influencée par de nombreux clichés. Je n’ai pas cette fascination pour les Etats-Unis, que je connais chez d’autres personnes. Je me vois ainsi comme plus ou moins résistant par rapport à ces images. Ce sont les gens et la possibilité d’apprendre à les connaître au travers de mon travail qui m’intéressent ici.» 

«Il y a aussi ce regard extérieur critique sur les USA. Concernant la campagne, beaucoup de choses nous semblent grotesques, incompréhensibles et bêtes. Je suis de retour en Suisse pour la première fois après une année et face à de telles généralisations, j’ai souvent essayé d’expliquer, en disant «oui mais…». L’an dernier, j’ai visité moins de dix des cinquante Etats. Je suis allé à New York, au Texas, dans le New Hampshire, le Minnesota, en Pennsylvanie, dans l’Ohio et en Virginie. Mais ma biographie est inscrite dans la petite partie du pays que j’ai pu découvrir, ce que j’ai pu moi-même vivre et expérimenter au cours de cette année.»

Meeting électoral du Parti démocrate, Manchester, New Hampshire, février 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Meeting électoral du Parti démocrate, Manchester, New Hampshire, février 2016

«Mon approche est plutôt de nature poétique et ne vise pas l’objectivité. Dans ces images, il y a aussi beaucoup de moi-même, souvent elles fonctionnent par symboles. J’aimerais amener l’observateur dans une direction mais tout de même laisser les photos parler d’elles-mêmes.»

Intervention policière à une manifestation du mouvement «Black Lives Matter» («les vies noires comptent»), Philadelphie, Pennsylvanie, juillet 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Intervention policière à une manifestation du mouvement «Black Lives Matter» («les vies noires comptent»), Philadelphie, Pennsylvanie, juillet 2016

Supporters du candidat à la présidence du Parti républicain Marco Rubio, Londonderry, New Hampshire, février 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Supporters du candidat à la présidence du Parti républicain Marco Rubio, Londonderry, New Hampshire, février 2016

Convention nationale du Parti démocrate, Philadelphie, Pennsylvanie, juillet 2016

«Une photo de New York prise pendant les primaires à l’un des plus grands rassemblements de jeunes gens qui soutenaient Bernie Sanders. Dans cette image, je vois aussi la frustration à propos du système politique manipulé et la perte de confiance dans les institutions. Il me semble que cette perte de confiance est presque plus prononcée chez les jeunes démocrates que parmi les partisans de Trump, qui se méfient de toute façon de l’Etat.»

Convention nationale démocrate, Philadelphie, Pennsylvanie, juillet 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Convention nationale démocrate, Philadelphie, Pennsylvanie, juillet 2016

«La policière sur cette photo avec une rose à la main n’a pas grand-chose à voir avec ce qui se passe à ce moment-là. Toutefois, j’évoque des sentiments en lien avec les tensions liées aux débats autour des violences policières. L’attentat dans une boîte de nuit gay à Orlando et l’attaque contre des policiers à Dallas et à Baton Rouge venaient de se produire. Cette photo représente tout cela et illustre bien la partie non journalistique de mon travail.»

Convention nationale du Parti républicain, Cleveland, Ohio, juillet 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Convention nationale du Parti républicain, Cleveland, Ohio, juillet 2016

«Au début, j’avais de la peine avec ce travail. Les images de mon premier rassemblement anti-Trump à New York ressemblaient pour moi à de simples documents qui attestaient que j’avais été présent. J’ai beaucoup réfléchi à comment mon travail pouvait se démarquer, comment survivre parmi les milliers de photographes, qui avaient l’air de tous faire la même chose.»

Meeting électoral de la candidate démocrate à la présidence Hillary Clinton, Manchester, New Hampshire, février 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Meeting électoral de la candidate démocrate à la présidence Hillary Clinton, Manchester, New Hampshire, février 2016

Convention nationale du Parti démocrate, Philadelphie, Pennsylvanie, juillet 2016

«Des enfants et des adolescents apparaissent toujours sur les photos, peut-être parce que je suis moi-même encore jeune. Les enfants participent aux manifestations de la campagne, sont souvent instrumentalisés. Même s’ils n’ont pas encore leur mot à dire, je considère qu’ils sont importants dans le processus politique. Ils grandissent dans ce système, les décisions d’aujourd’hui auront une influence sur leur vie. Ils représentent aussi l’avenir.»

Diamond Lavish Reynolds, l'amie de Philando Castile, l'homme qui avait été abattu par la police le jour d'avant, St. Paul, Minnesota, juillet 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Diamond Lavish Reynolds, l'amie de Philando Castile, l'homme qui avait été abattu par la police le jour d'avant, St. Paul, Minnesota, juillet 2016

Rassemblement du candidat démocrate à la présidence Bernie Sanders, Bronx, New York, mars 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Rassemblement du candidat démocrate à la présidence Bernie Sanders, Bronx, New York, mars 2016

«Un groupe d’étudiants dans le Bronx. C’est leur première campagne. Ce sont des gens de mon âge, vraisemblablement très proches de mes propres positions politiques. Malgré cela, il y a une distance. Je ne suis pas sensible aux idéologies que ce soit celle de Bernie Sanders ou de Donald Trump. Naturellement, je me sens plus proche de l’un d’entre eux, malgré tout j’ai du mal avec les partisans qui suivent souvent aveuglément une idéologie.»


Heidy Animas Lazcano, Laredo, Texas, avril 2016 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Heidy Animas Lazcano, Laredo, Texas, avril 2016

Une parade militaire lors de la Journée des anciens combattants, Manhattan, New York, novembre 2015 (© 2016 Cédric von Niederhäusern)

Une parade militaire lors de la Journée des anciens combattants, Manhattan, New York, novembre 2015

Photos

Cédric von Niederhäusern

Textes

Extrait d’un entretien avec le photographe, mené le 14 septembre 2016 par Thomas Kern

Rédaction photos

Thomas Kern

Production

Luca Schüpbach et Felipe Schärer

Copyright

swissinfo.ch

En lien avec le sujet