Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Marché du travail Le nombre de frontaliers en baisse pour la première fois depuis vingt ans

Fin septembre 2018, les travailleurs en provenance de l'étranger étaient 2859 de moins que l'année précédente. Une première depuis 1998. En revanche, les frontaliers français restent légèrement plus nombreux qu’en 2017.

dogana con auto

Chaque jour, près de 170'000 frontaliers français franchissent la frontière pour travailler en Suisse. Les Italiens sont, eux, quelque 71'000.

(Keystone)

Au total, 312'325 frontaliers étaient employés en Suisse fin septembre 2018, soit 2859 de moins qu'à la même période de l’an dernier, révèlent les chiffres publiés jeudi par l'Office fédéral de la statistique. 

La dernière diminution avait eu lieu au troisième trimestre de 1998 (-0,7%). Depuis lors, le nombre de travailleurs frontaliers avait augmenté chaque année.

Entre juillet et septembre, le nombre de travailleurs frontaliers a diminué de 0,9% par rapport aux trois mois précédents. La baisse constatée concerne tous les pays limitrophes de la Suisse. 

Le nombre de frontaliers français a diminué de 1% par rapport au trimestre précédent. Néanmoins, par rapport à la même période de l’an dernier, le nombre de travailleurs en provenance de l’Hexagone a continué à augmenter légèrement, de 0,5%. Ces derniers sont désormais 169'879.

Forte diminution des frontaliers italiens

En termes de pourcentage, la plus forte diminution a été enregistrée parmi les travailleurs italiens, avec une baisse de 1,2 %. Les frontaliers en provenance de la péninsule sont maintenant 71'388.

La plupart d'entre eux travaillent au Tessin. Le canton du sud des Alpes donnait du travail à 63’144 frontaliers au dernier trimestre. Cette région italophone enregistre aussi le recul le plus prononcé: -1,6% par rapport aux trois mois précédents et -4,1% par rapport à la même période en 2017. En une année, la diminution représente en chiffres absolus 2040 frontaliers.

Le nombre de travailleurs allemands a lui connu un recul de 0,7% par rapport au semestre précédent, et de 2,1% par rapport à 2017. 60'416 Allemands sont désormais employés en Suisse.

graphique frontaliers
(OFSP)



swissinfo.ch /kr avec l'ats

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.