Le géant de la grande distribution Migros a réussi à faire légèrement croître ses recettes l'année dernière, dans un contexte tendu pour le secteur. Si le commerce de détail classique a souffert, les ventes en ligne et le commerce de proximité ont progressé.

"L'an dernier, nous avons pris des mesures supplémentaires importantes afin de fortifier le groupe Migros pour faire face à l'avenir. Au vu de l'environnement de marché exigeant, Migros est sur la bonne voie", a affirmé vendredi dans un communiqué le patron Fabrice Zumbrunnen.

En 2019, le géant orange a enregistré une progression des ventes de 0,7% à 28,66 milliards de francs, soulignant qu'il s'agissait du "chiffre d'affaires le plus élevé de toute son histoire".

La coopérative n'a pas publié ses résultats complets, qui seront détaillés le 24 mars. En 2018, le groupe avait vu son résultat d'exploitation (Ebit) s'améliorer de 7,8% à 651 millions de francs, mais le bénéfice net s'était replié de 5,5% à 474 millions, en raison notamment de correctifs de valeur.

Le chiffre d'affaires consolidé du commerce de détail des coopératives a légèrement reculé de 0,7% à 16,7 milliards de francs, avec un repli plus marqué de 1,4% à 11,6 milliards dans les supermarchés et hypermarchés du groupe.

Le groupe a abaissé l'année dernière les prix d'environ 1500 principaux produits, ce qui a négativement impacté les recettes.

Les ventes de produits bio ont pour la première fois franchi la barre du milliard. Au total, le chiffre d'affaires des produits offrant une "plus-value écologique ou sociale" a atteint 3,1 milliards de francs (+0,6%).

Globus cherche encore un repreneur

Les marchés spécialisés (Micasa, SportXX, Melectronics, Do it + Garden, Interio et Obi), secteur que Migros est en train de restructurer, ont vu leurs recettes reculer de 1,2% à 1,8 milliard de francs.

Fin juin 2019, la coopérative avait annoncé une importante réorganisation de ses activités. Après s'être séparé de m-way, d'une partie des magasins Interio et Gries Deco, Migros doit encore trouver un repreneur pour Globus. La direction compte toujours boucler l'opération d'ici mi-2020.

Selon des rumeurs relayées par la presse alémanique, l'autrichien Signa Holding, spécialisé dans l'immobilier et le commerce de détail, serait sur les rangs pour racheter Globus.

Les grands magasins ont vu leurs recettes se replier de 5,6% à 763 millions de francs, malgré l'essor du commerce en ligne. Ce recul est essentiellement dû aux fermetures de magasins qui ont suivi l'intégration des marques Schild et Globus Hommes au sein de Globus.

Parmi les filiales du géant orange, le discounter Denner a enregistré une croissance des ventes de 2,3% à 3,3 milliards de francs et les magasins de proximité Migrolino une envolée de 14,8% à 592 millions.

Vers une cession du Glatt?

Le commerce en ligne affiche quant à lui une santé resplendissante, avec des ventes en forte hausse de 9,9% à 2,3 milliards de francs. La locomotive Digitec Galaxus a réalisé à elle seule un chiffre d'affaires de 1,1 milliard, une envolée de 16,1% comparé à 2018. Leshop a pour sa part augmenté ses ventes de 2,8% à 190 millions.

Malgré un secteur du commerce de détail en difficulté, Migros a poursuivi son expansion en Suisse, son réseau comptant désormais 737 sites (+10 ouvertures). La surface de vente des supermarchés, hypermarchés, marchés spécialisés et restaurants est restée quasiment stable (+0,1%) à 1,5 million de mètres carrés.

En attendant la conférence de presse annuelle du groupe à Zurich, la presse alémanique bruisse de rumeurs. Notamment sur l'éventuelle vente du centre commercial Glatt à Wallisellen en périphérie zurichoise, le premier de Suisse en matière de chiffre d'affaires.

Interrogé sur ce point par AWP, un porte-parole de Migros a indiqué que le groupe "révise son portefeuille en continu" et que "cela s'applique naturellement aussi à l'immobilier". Il a ajouté qu'"aucune décision n'a été prise sur une éventuelle cession" de ce centre commercial d'une surface de 43'000 m2 et doté de 90 magasins.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.