Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Musée Alpin suisse Quand de jeunes étudiants en art revisitent la Belle Epoque

Sommets alpins incandescents, locomotives fumantes et torrents impétueux ont marqué l’image touristique de la Suisse au début du XXe siècle. De jeunes designers de la Haute école des arts de Berne se sont inspirés des œuvres du peintre et graphiste Anton Reckziegel (1865-1936) pour concevoir leurs propres affiches.

Né dans le royaume de Bohême (république tchèque), l’artiste, peintre et lithographe Anton Reckziegel, a vécu l’apogée de sa carrière en Suisse, d’abord en Argovie puis à Berne. De 1893 à 1909, il a été le pionnier de la conception visuelle des affiches touristiques suisses. Son travail met en valeur la Belle Epoque dans ce qu’elle a de plus remarquable. En 1909, il retourne en Autriche et ses œuvres tombent vite dans l’oubli. Il a ensuite poursuivi sa carrière en tant que peintre et illustrateur indépendant.

Le Musée Alpin suisse possède le plus grand inventaire des œuvres (près de 90) d’Anton Reckziegel. La première exposition qui lui a été consacrée au Musée Alpin suisse, en 1998, a conduit à une réévaluation de ses œuvres. Le livre illustré «Art de la publicité et rêves de voyage», publié en 2016, et l’exposition «Anton Reckziegel: Retour au présent», ont quant à eux jeté un regard neuf sur ce travail injustement oublié. A cette occasion, dix-neuf étudiants de la Haute école des arts de Berne ont conçu leurs propres affiches, qui s'inspirent du travail de Reckziegel tout en répondant aux exigences graphiques actuelles. 

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.