Le géant veveysan Nestlé veut investir jusqu'à 2 milliards de francs pour assurer la transition vers les plastiques recyclés dans le conditionnement des aliments, a-t-il annoncé jeudi.

Le numéro un mondial de l'alimentaire veut réduire d'un tiers son utilisation de plastiques vierges, avec pour objectif d'ici 2025 de rendre la totalité de ses emballages recyclables ou renouvelables, selon un communiqué.

Dans ce contexte, Nestlé s'est engagé à "acheter jusqu'à 2 millions de tonnes de plastiques recyclés à usage alimentaire et à allouer plus de 1,5 milliard de francs au paiement d'une prime pour ces matériaux, entre aujourd'hui et 2025".

Parallèlement, le groupe vaudois cherchera "à réaliser des gains d'efficacité opérationnelle afin que les résultats de cette initiative restent neutres".

Nestlé lancera par ailleurs un fonds d'investissement doté de 250 millions de francs pour les emballages durables, "afin d'investir dans les start-ups qui se consacrent à cette question".

"Rendre les plastiques recyclés sûrs pour les aliments est un énorme défi", a concédé le directeur général de Nestlé, Mark Schneider.

Le groupe a récemment inauguré à Lausanne un institut des sciences de l'emballage. Ce centre est destiné à employer une cinquantaine de personnes. Il est dédié au développement de solutions d'emballages "fonctionnelles et respectueuses de l'environnement".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.