Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nouvelle loi La Suisse ne doit plus être le coffre-fort des dictateurs

Marcos, Duvalier, Abacha, Mobutu: le fait que ces potentats aient caché une partie de leurs fortunes illicites en Suisse a beaucoup nui à la réputation du pays. Le Parlement veut tourner la page. La Chambre basse a voté une loi qui devrait permettre que les restitutions aux peuples concernés se fassent mieux et plus vite. 

Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

swissinfo.ch avec la RTS (Téléjournal du 10 juin 2015)

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.