Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Nouvelle vie, nouveau toit «Morad est comme leur grand frère»

Après des mois de galère, Morad Essa, requérant d’asile érythréen, redécouvre la vie auprès d’une famille suisse dans la région de Morges. (Simon Bradley, swissinfo.ch)

Morad Essa, 24 ans, est le premier à avoir été choisi pour participer à un programme de logement attendu depuis longtemps et mis sur pied par l’Organisation suisse d’aide aux réfugiés (OSARLien externe) à l’attention des personnes qui ont de bonnes chances de rester en Suisse.

Après avoir vécu huit mois dans un abri antinucléaire souterrain à Gland, dans le canton de Vaud, il a été accueilli le 1er mars dans la maison de la famille d’Anick et Alain Christen à Lully, près de Morges.

Comme les Christen, plus de 300 familles suisses se sont portées volontaires pour ouvrir leur maison à des requérants d’asile, afin de les aider à s’intégrer en Suisse.

Plusieurs cantons ont exprimé leur intérêt pour le modèle de l’OSAR, mais le programme a buté sur de nombreux obstacles administratifs. Loger des requérants d’asile dans des foyers suisses est en effet devenu beaucoup plus compliqué depuis quelques années.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

Billets gratuits pour rencontrer Lili Hinstin

SWI plus banner

  • Des infos pertinentes et compactes
  • Des questions et des réponses pour la Cinquième Suisse
  • Discuter, débattre, réseauter

Un seul clic, mais un Plus pour vous !


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.