Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Oh Yeah! Les étapes de la pop helvétique

En quelques 60 années, la musique pop suisse a généré des groupes comme les Hula Hawaiians dans les années 50 à celui folk-rock de Bastian Baker. Une exposition à Berne présente la première rétrospective du genre en Suisse.

"Oh Yeah!" proclame l’affiche du Musée de la communication de Berne pour une expositionLien externe qui retrace l'évolution de la musique pop helvétique depuis une soixantaine d’année, des groupes hawaïens des années 1950 aux hippies des années 60 où chaque ville avait son propre John Lennon ou Keith Richards sans oublier la scène punk des années 70 et l’indéboulonnable heavy metal, toujours actuel.

Le premier groupe underground – Krokodil -  s’est fait connaitre par son mélange de blues et de rock progressif. Dans le même temps, le groupe de hard rock Krokus  connait le succès international avec une tournée aux États-Unis dans les années 1980.

D'autres groupes se font également connaitre dans le monde comme les Young Gods (rock expérimental) et le duo zurichois Yello (new wave/electro) dont le succès international a démarré avec la chanson "Oh Yeah!" utilisée dans plusieurs films, jeux vidéo et publicité.

(Images: Musée Berne pour la communication, texte: swissinfo.ch)