Navigation

Sauter la navigation

Sous sites

Fonctionnalités principales

Le rapport Goldstone adopté

Le rapport Goldstone sur les crimes commis par Israël et le Hamas à Gaza a été adopté vendredi à Genève par le Conseil des droits de l'homme. La résolution proposée par la Palestine a été approuvée par 25 voix contre six et 11 abstentions.

Le texte approuvé par le Conseil adopte les recommandations du rapport de la mission d'enquête dirigée par Richard Goldstone et demande à toutes les parties d'assurer leur application. Il demande à l'Assemblée générale de l'ONU d'examiner le rapport Goldstone lors de sa session actuelle et au secrétaire général de l'ONU de faire rapport à la session du Conseil au mois de mars.

Les Etats-Unis ont expliqué qu'ils ont voté contre parce que la résolution proposée avec le soutien des groupes africain, arabe, du mouvement des non-alignés et de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) «n'est pas équilibrée». «Elle exacerbe la polarisation des positions» et ne facilite pas une relance du processus de paix, a indiqué le représentant américain.

Les pays européens se sont abstenus. La Suisse, pays observateur cette année, n'a pas le droit de vote.

L'ambassadeur israélien avait demandé le rejet de la résolution, parce qu'elle ne dit rien des crimes commis par le Hamas et «fait le jeu des extrémistes». La France avait demandé en vain un report du vote pour discuter d'amendements de l'Union européenne.

swissinfo.ch et les agences


Liens

×