Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Neuchâtel a son nouveau sénateur

Le libéral-radical (droite) Raphaël Comte a remporté dimanche à Neuchâtel l'élection complémentaire au Conseil des Etats (Chambre haute). Il reprend ainsi le siège vacant de Didier Burkhalter, élu en septembre au Gouvernement fédéral. Les viennent-ensuite de l'élection ont renoncé à participer à un éventuel second tour.

Avec 14'162 suffrages en sa faveur (36,5% des votes exprimés), Raphaël Comte a devancé la députée Francine John Calame (Verts), qui obtient 13'418 voix (34,7%). Le candidat de l'UDC (droite conservatrice), Pierre Hainard, est sorti troisième avec 8787 voix (22,7%).

A l'issue du dépouillement, les candidats des Verts et de l'UDC ont annoncé qu'ils renonçaient à participer à un éventuel second tour prévu le 7 février. Aucun candidat n'a obtenu la majorité absolue. La participation au scrutin a été faible (30%), comme c'est généralement le cas lors d'une élection complémentaire.

Raphaël Comte sera déclaré élu officiellement mardi à midi, à l'échéance du délai de dépôt des listes pour le second tour. Agé de 31 ans, le successeur de Didier Burkhalter à Berne a été un des artisans de la fusion des partis libéral et radical neuchâtelois, intervenue en juin 2008.

swissinfo.ch et les agences

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Contenu externe

Vivre et travailler dans les montagnes grâce à Internet

Vivre et travailler dans les montagnes grâce à Internet

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.