Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Question de la semaine La Suisse doit-elle exporter des armes?

Le projet du gouvernement suisse d'assouplir les règles relatives à l'exportation d'armes suscite une résistance croissante. Un comité interpartis compte lancer une initiative populaire pour s’y opposer. A Winterthur, les passants montrent peu de compréhension pour la démarche du Conseil fédéral.

Le gouvernement souhaite assouplir les conditions d'exportation de matériel de guerre. Actuellement, les exportations sont interdites si le pays de destination est impliqué dans un conflit armé interne ou international. Cela pourrait devenir possible lorsqu’il s’agit d’un conflit interne.

Les critiques craignent toutefois que le nouveau règlement ne permette l'exportation d'armes vers la Turquie, par exemple. Le journal dominical alémanique «Sonntagsblick» a révélé que des grenades suisses auraient été utilisées par l’organisation terroriste Etat islamique (EI). En outre, un audit du Contrôle fédéral des finances (CDF) a constaté cette semaine que le Secrétariat d'Etat à l'économie (seco), qui est responsable de l'approbation des exportations, applique la loi en faveur de l’économie.

swissinfo.ch a posé sa question de la semaine à Winterthur (canton de Zurich): La Suisse doit-elle exporter du matériel de guerre? Personne n'a répondu à cette question par un oui clair.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.