Postuler pour un job en Suisse peut impliquer des procédures différentes de celles en vigueur dans le pays du demandeur d'emploi. Quelques conseils.

Comme dans les autres pays, les organes étatiques responsables sont une source d’informations sur les emplois vacants. Mais les intermédiaires privés mettent à disposition un grand nombre d’offres.

Les suppléments Emploi des principaux journaux et les sites spécialisés sont de bons moyens de se tenir informé. Les relations personnelles jouent un rôle important.

Offres pour les ressortissants des pays de l’UE et de l’AELE

Les ressortissants de l’Union européenne et de l’Association européenne de libre-échange peuvent, sans avoir à être détenteurs d’un permis, séjourner trois mois en Suisse pour chercher un emploi. Ce délai peut être prolongé, mais dans ce cas, ils doivent demander un permis de séjour de courte durée (permis L).

Un grand nombre de places vacantes et d’adresses de conseil sont recensées sur le site Eures, le portail de la mobilité en Europe, auquel la Suisse participe.

Comment cherche-t-on une place de travail?

On trouve beaucoup d’offres d’emploi dans les suppléments Emploi des principaux journaux suisses. Voici une liste des journaux utiles pour commencer ses recherches (en allemand).

Les journaux publiant le plus grand nombre d’offre d’emploi sont les suivants:

  • 24 Heures
  • Le Temps
  • La Tribune de Genève
  • Le Tages Anzeiger et la Sonntagszeitung
  • La Neue Zürcher Zeitung
  • La Basler Zeitung
  • Le Bund et la Berner Zeitung
  • Le Corriere del Ticino

Par ailleurs, des sites sont spécialisés dans les offres d’emploi:

Jobs

Monster

Jobup

Jobscout24

Jobwinner

Dans certaines circonstances, on peut trouver de l’aide auprès des nombreuses Chambres de commerce actives en Suisse.

Le Secrétariat d’Etat à l’économie est responsable du recensement public des offres d’emploi au niveau national. Il supervise le réseau des Offices régionaux de placement (ORP), qui sont compétents pour la recherche d’emploi (et pour la gestion du chômage).

Les intermédiaires actifs dans la recherche d’emploi doivent avoir une autorisation de l’Etat. Les principales entreprises online de ce secteur sont Manpower et Adecco.

On trouve une liste officielle des agences spécialisées autorisée sur le site du Secrétariat d’Etat à l’économie.

swissinfo.ch