Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Regards suisses Après la catastrophe de Fukushima, la vie continue

Six ans après la catastrophe de Fukushima le 11 mars 2011, 70% des zones évacuées et interdites sont en train d’être libérées par les autorités japonaises et la politique de retour de la population se poursuit. Deux genevois, Matthieu Berthod et Jean-Patrick Di Silvestro, témoignent de leur voyage sur place et exposent la réalité de Fukushima aujourd’hui par un livre de dessins et de photographies intitulé «Après les vagues – Autour de Fukushima».

L’accident nucléaire de Fukushima a été couplé avec un tremblement de terre de magnitude 9 et un tsunami, qui ont provoqué la mort de vingt mille personnes et ravagé 600 km de côtes. A Odaka, la zone dévastée, des brise-lames triangulaires en béton qui pèsent des tonnes ont été amenés par le tsunami à trois kilomètres à l’intérieur des terres. Le photographe Jean-Patrick Di Silvestro raconte: «Le vent qui soufflait, des bourrasques qui traversaient des maisons, les croassements des corbeaux et c’était tout. La zone était déserte.»

Dans cette zone d’Odaka, contaminée par la radioactivité de la centrale nucléaire, les deux artistes ont surtout rencontré que des personnes âgées: «par exemple, Madame Hanoi, qui s’affairait à nettoyer le terrain dévastés pour qu’il soit cultivable pour la prochaine génération. Un effort vain pour les milliers d’années à venir.»

A travers des dessins en noir et blanc, d’un style sobre et épuré, Matthieu Berthod souhaite exprimer la gravité de la situation. Jean-Patrick Di Silvedstro, lui, veut montrer la réalité «sans dramatiser» grâce à ses photographies couleurs. Ils racontent comment la vie quotidienne s’organise après le drame, avec l’espoir d’un avenir, même si le prix à payer risque d’être extrêmement élevé.

Le dessinateur et le photographe espèrent que cet ouvrage contribuera à ce que le Conseil fédéral respecte ses engagements concernant la sortie du nucléaire et redouble d’attention concernant la sécurité de centrales vieillissantes.

Le livre sur Fukushima sera présenté à la librairie du Boulevard à Genève le 22 mars et au Salon du Livre et de la Presse le 29 et 30 avril.

(Dessin : Matthieu Berthod, Photo : Jean-Patrick Di Silvestro, Texte: Akiko Uehara)

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.