Des impôts raisonnables, la sécurité, de beaux paysages, un système de santé efficace... Nombreux sont ceux qui viennent passer leur retraite en Suisse.

Les ressortissants des pays de l’Union européenne et de l’Association européenne de libre-échange ont droit en Suisse à un permis de séjour sans contrat de travail s’ils peuvent prouver qu’ils ont des moyens suffisants pour subvenir à leurs besoins ainsi qu’à ceux de leur famille. Ils doivent aussi contracter des assurances maladie et accidents qui couvrent tous leurs risques en Suisse.

Le premier permis de séjour est accordé pour une durée de cinq ans. Si les critères définis ci-dessus sont toujours remplis, le permis est automatiquement prolongé pour cinq ans supplémentaires.

Les conditions pour s’établir en tant que rentier en Suisse et pour bénéficier d’un permis de séjour sont les suivantes:

  • Être âgé de plus de 55 ans et avoir des liens étroits avec la Suisse (par exemple nombreux séjours ou établissement de membres de la famille dans le pays)
  • Ne pas avoir d’activité professionnelle, ni en Suisse, ni à l’étranger
  • Disposer de moyens financiers suffisants
  • Etre assuré contre la maladie et les accidents couvrant tous les risques encourus en Suisse.

La possession d’un bien immobilier en Suisse n’est pas une condition suffisante pour attester de liens étroits avec la Suisse.

D’autres informations peuvent être obtenues auprès des autorités cantonales responsables, dont une liste est publiée sur le site du Secrétariat d'Etat aux migrations.

swissinfo.ch