Maternité Les femmes suisses enfantent plutôt tard

En Suisse, les bébés ont des mères de plus en plus âgées.

En Suisse, les bébés ont des mères de plus en plus âgées.

(Keystone)

En moyenne, les femmes qui vivent en Suisse ont 30,6 ans lorsqu’elles enfantent pour la première fois. Cet âge moyen est plus élevé dans seulement deux autres pays européens, l’Italie et l’Espagne. 

La Bulgarie et la Roumanie sont les pays où les femmes deviennent mères pour la première fois le plus tôt, avec un âge moyen de respectivement 26 et 26,3 ans, selon l’Office européen des statistiques Eurostat. Cet âge dépasse en revanche la barre des 30 ans en Italie, en Espagne, en Suisse, au Luxembourg et en Grèce. 

L’âge moyen dans l’Union européenne – dont la Suisse n’est pas membre – est de 29 ans. 

La tendance des femmes à avoir leur premier enfant plus tard dans leur vie est bien connu en Suisse. Le nombre de mères jeunes a chuté depuis les années 1970. A l’époque, environ un tiers de toutes les naissances étaient dues à des femmes de moins de 25 ans, contre seulement 7% de nos jours. 

Parallèlement, durant la même période, le nombre de femmes de 35 ans et plus qui enfantent a triplé, passant d’environ 10% à plus de 30%. 

Le taux de fertilité en Suisse est de 1,54 enfant par femme, ce qui est proche de la moyenne européenne. Seule la France (1,96) et l’Irlande (1,92) présentent des taux plus élevés et s’approchent du taux de renouvellement de la population qui est de 2,1 pour les pays développés. Les taux les plus bas se trouvent au Portugal (1,31), à Chypre et en Pologne (1,32 chacun), en Espagne (1,33) et en Italie (1,35).

 


swissinfo.ch/ilj

×